Alto (voix)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Alto (musique), Alto et Contralto.

Dans la musique classique, un alto (pluriel : altos ou alti) désigne soit une catégorie vocale (située entre le mezzo-soprano et le contralto), soit un emploi dans un chœur.

Catégorie vocale[modifier | modifier le code]

L'alto partage un peu de son ambitus avec la voix de contralto, c'est pour cela qu'on les confond souvent. Contrairement à l'alto qui n'utilise que sa voix de tête, la contralto possède des graves que l'alto ne possède pas, et qu'elle produit, soit en voix de poitrine, soit en voix de tête. Eula Beal chantant "None but the lonely heart" illustre très bien cette différence.

Selon l'Encyclopédie Larousse, la confusion viendrait du fait que la partie alto était chantée le plus souvent par une voix élevée d'homme, soit en voix naturelle (castrat), soit en voix de fausset (contre-ténor, aussi annoté en latin "contratenor altus"). Cette dénomination latine, traduite en italien, a donné "contratenore alto" et également, par contraction, le terme "contralto" (aujourd'hui attribué à la voix de femme la plus grave)[1].

Emploi dans un chœur[modifier | modifier le code]

Les altos ne sont pas toujours des choristes de sexe féminin, on peut avoir affaire à des altos masculins dans les deux hypothèses suivantes :

  1. Dans une chorale d'enfants : le pupitre des altos est naturellement composé de garçons possédant les voix les plus graves.
  2. Dans plusieurs ensembles vocaux, notamment ceux interprétant le répertoire de la musique baroque : le pupitre des altos réunit très couramment des contre-ténors. La présence d'hommes chez les altos apporte parfois une puissance et une brillance supplémentaires à l'ensemble du pupitre, car les hommes chantent dans l'aigu de leur tessiture, alors que les femmes utilisent plutôt leur tessiture grave.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Alto Sur le site larousse.fr