Alien Breed: Tower Assault

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Alien Breed
Tower Assault
Éditeur Team17
Développeur Team17
Distributeur Ocean Software
Concepteur Stefan Boberg

Date de sortie 1994 (Amiga)
1995 (PC)
Licence Commerciale
Genre Action, run and gun
Mode de jeu 1 à 2 joueurs
Plate-forme Amiga 500/600 OCS/ECS 1Mo
Amiga 1200/4000
Amiga CD32
PC (DOS)
Média 3 disquettes (AM)
2 disquettes (PC)
CD-ROM (CD32, PC)
Langue Anglais, manuel en français
Contrôle Joystick + clavier, manette

Alien Breed: Tower Assault est un jeu vidéo développé par le studio britannique Team17, sorti en 1994 sur les ordinateurs Amiga et PC, et la console Amiga CD32.

Tower Assault est le troisième épisode de la série Alien Breed. C'est un jeu d'action en vue de dessus qui présente un mode deux joueurs en coopération. Il prend place dans un univers de science-fiction horrifique : le joueur incarne un Space Marine confronté à des créatures extraterrestres hostiles dans les dédales confinés d'une colonie spatiale.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Quand la colonie minière d'Azarin 2E lança des signaux de détresse ininterrompus, il fallu plusieurs semaines au cuirassé Herona pour rejoindre la planète. La formation de vaisseaux envoyée sur place fut décimée par les systèmes de défense du centre de recherche militaire. Les agents de l'unique équipage rescapé, Jordan et Nash, reçoivent pour mission d'infiltrer les tours géantes de la base et d'engager la procédure d'auto-destruction...

L'équipe d'ABTA[modifier | modifier le code]

Le jeu a cette fois été programmé par Stefan Boberg, (en effet, les précédents programmeurs ne sont crédités dans le manuel du jeu que pour le concept, ils n'ont pas travaillé sur ce volet). les graphismes sont l'œuvre d'un adolescent de 16 ans à l'époque de la sortie du jeu, du nom de Tony Senghore[1]. Allister Brimble est à nouveau aux commandes pour la partie musique et son du jeu. Sa mère, Lynette Reade, s'est occupée elle de la voix féminine du jeu, tout comme pour les précédents volets du jeu, et John Allardice s'est occupé lui des graphismes en 3D.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Le moteur de jeu est une version améliorée et reprise de celui qui a été utilisé dans Alien Breed II: The Horror Continues. Un des changements les plus importants est la mise en place de plusieurs sorties pour chaque niveau, ce qui rend ABTA bien moins linéaire que ses prédécesseurs. Le texte au dos de la boite indique qu'il y a plus de 276 façons différentes de finir le jeu.

Les autres améliorations incluent un mode 'Retraite', celui-ci permet au joueur de tirer avec son arme et de reculer en même temps, mais à vitesse réduite.

Le jeu comporte 55 niveaux répartis dans 9 secteurs différents :

  • Le secteur extérieur de la colonie (Colony Ground Sector), sur 5 niveaux
  • Le secteur de l'ingénierie (Engineering Sector), sur 4 niveaux
  • Les couloirs (Corridors), sur 17 niveaux (Note: Ces niveaux là sont équipés d'un système de bombe à retardement, il ne faut surtout pas trainer, sinon, c'est la mort assurée). Ces derniers assurent la transition entre les secteurs/zones.
  • La zone civile (Civilian Zone) sur 4 niveaux
  • La zone de sécurité (Security Zone) sur 4 niveaux
  • La zone scientifique (Science Zone) sur 4 niveaux
  • La zone militaire (Military Zone) sur 4 niveaux
  • La zone de stockage (Store Zone) sur 4 niveaux
  • La tour principale (Main Tower) sur 7 niveaux

Différences entre les versions[modifier | modifier le code]

Il existe des différences entre les versions du jeu qui sont sorties sur les principaux formats de l'époque.

La version ECS est en 32 couleurs, la version AGA en 128 couleurs, et la version PC en 256 couleurs.

Version Amiga[modifier | modifier le code]

Concernant la version Amiga, si on extrait et on décompresse tous les fichiers du jeu des images disques, celui-ci fait plus de 20Mo. Alien Breed: Tower Assault est un jeu gigantesque en termes de taille programme (ainsi qu'en surface de jeu à parcourir).

Le jeu reconnait automatiquement la présence du chipset AGA et en tient compte, produisant plus de sons et affichant des graphismes améliorés sur Amiga 1200 et 4000.

La version Amiga est la première sortie, et le jeu est réparti sur trois disquettes double densité 3.5" dans sa version originale protégée (Les disquettes sont protégées par format Rob Northen Protected DOS; chaque disquette utilise des pistes longues composées de 12 secteurs par pistes, ce qui offre une capacité supérieur de 980 Ko par disquette). La version pirate est au format standard amigaDOS et elle tient sur 4 disquettes au lieu de 3.

Il est aussi à noter qu'une fois installé sur disque dur, que ce soit en version ECS ou AGA, les fichiers exécutables de chaque version vérifient si le jeu est lancé depuis un disque dur ou bien depuis les disquettes. Si ils détectent le lancement du jeu depuis un disque dur, alors la disquette '1' originale est demandée pour vérification de la clé du format RN PDOS.

Il existe deux révisions du programme, la version 1.0 et la toute dernière, la 1.1 (l'indication est donnée sur le boot block original de la disquette 1). Le jeu nécessite 1Mo de RAM minimum sur A500.

Le jeu a été préservé par Softpres (ou SPS en abrégé), sous le numéro 0279 pour la version 1.0, et 2331 pour la version 1.1

Cheat code interne aux versions ECS et AGA v1.1 et CD32[modifier | modifier le code]

Le jeu est doté d'un cheat mode interne, qui ne fonctionne que sur les version ECS et AGA v1.1 et CD32 (ne fonctionne pas sur la version ECS ni AGA de la révision 1.0 du logiciel) :

Sur le menu principal du jeu, entrer le code 'POIUYTREWQ654321', lancer le jeu, et durant celui-ci voici le panel de touche utilisable :

F9: Coupe le système de collision du personnage sur on/off.
       HELP: Choix du niveau
             Nécessite 2 chiffres après avoir appuyé sur cette touche (PAS celles du pavé numérique).
             (ex: pour choisir le 2ème niveau, entrer: 02).
             01: Crash landing site
             02: Civilian Zone 1
             03: Civilian level 2
             04: Civilian level 3
             05: Civilian level 4
             06: Outdoor sector 2
             07: Stores level 1
             08: Stores level 2
             09: Stores sector 3
             10: Stores sector 4
             11: Outdoor sector 3
             12: Military sector 1
             13: Military sector 2
             14: Military sector 3
             15: Military sector 4
             16: Security zone 1
             17: Security zone 2
             18: Security zone 3
             19: Security zone 4
             20: Colony ground sector 3
             21: Science sector 1
             22: Science sector 2
             23: Science sector 3
             24: Science sector 4
             25: Colony ground sector 4
             26: Engineering sector 1
             27: Engineering sector 2
             28: Engineering sector 3
             29: Engineering sector 4
             30: Corridor zone 1
             31: Corridor 2
             32: Corridor 3
             33: Corridor 4
             34: Corridor 5
             35: Corridor zone 6
             36: Corridor zone 7
             37: Corridor zone 8
             38: Corridor zone 9
             39: Corridor zone 10
             40: Corridor zone 11
             41: Corridor zone 12
             42: Corridor zone 13
             43: Corridor zone 14
             44: Corridor 15 (fichier abimé donc crash à la fin de la zone)
             45: Corridor 16
             46: Corridor 17
             47: Main tower level 1
             48: Main tower level 2
             49: Main tower level 3
             50: Main tower level 4
             51: Main tower level 5
             52: Tower level 6
             53: Tower level 7
             54: Exit game
             55: Outer colony sector 5
             à partir de 56 et au-delà le jeu retourne une erreur (flash vert/jaune).
          L: Augmente le nombre de vies des deux joueurs.
        N/1: Saute vers le niveau suivant (via la sortie possible 1)
             (Peut renvoyer une erreur).
          2: Saute vers le second niveau suivant (via la sortie possible 2)
             (Peut renvoyer une erreur).
          3: Saute vers le troisième niveau suivant (via la sortie possible 3)
             (Peut renvoyer une erreur).
         F1: Choisir l'arme 1.
         F2: Choisir l'arme 2.
         F3: Choisir l'arme 3.
         F4: Choisir l'arme 4.
         F5: Choisir l'arme 5.
         F6: Augmente la puissance de l'arme du joueur 1 sur 4 niveaux
             (reviens au niveau minimum après ça).
             (Notez qu'il faut resélectionner l'arme après avoir activé cet fonction).
         F7: Augmente la puissance de l'arme du joueur 2 sur 4 niveaux
             (reviens au niveau minimum après ça).
             (Notez qu'il faut resélectionner l'arme après avoir activé cet fonction).
   ENTREE PAVE NUMERIQUE: Saut vers le niveau suivant (stable).
   1 PAVE NUMERIQUE: Tue le joueur 1.
   2 PAVE NUMERIQUE: Tue le joueur 2.

Informations complémentaires concernant spécifiquement la version Amiga[modifier | modifier le code]

Une information malheureuse concernant toutes les version amiga (Disquette ECS et AGA, et CD32) : L'outil de compression utilisé par Stefan Boberg, nommé LHACONV et que l'on peut trouver dans le code source du jeu Alien Breed 3D II The Killing Grounds, et qui génère des fichiers avec l'entête « =SB= » permet la recompression et l'encryptage de fichiers préalablement compressé avec LHA pour amiga (c'est le cas de presque tout les fichiers présents sur les disquettes de jeu.), est buggé, et cela a eu pour conséquence de corrompre deux fichiers présents sur les disquettes 2 et 3 du jeu, ainsi que l'image du disque 3 de la version CD32 nommé Disk3.img (ces fichiers sont communs aux 3 versions, et les trois sont corrompues). Cette information est vérifiable, en utilisant l'outil nommé TRACK2FILE présent sur le célèbre site « aminet ». Les 2 fichiers corrompus et vides font 39 octets seulement. (il n'y a que l'entête ou header, contenant la taille du fichier une fois décrypté et décompressé, de 32ko.) Cela se traduit par plusieurs choses : premièrement, il y a deux niveaux qui sont abimés à la suite de cette erreur, et ceux-ci contiennent en fait les datas concernant les tuiles graphiques et leur interprétation dans le jeu (est-ce un mur ? Peut-on marcher sur la tuile ? est-ce que la tuile fait partie d'une zone radioactive, si oui, baisser le niveau d'énergie du personnage dirigé,etc..) Le Corridor Sector 15, qui quand on arrive à la sortie, crashe le jeu qui se met à flasher en jaune et vert, un clic du bouton gauche de la souris ramène directement sur le menu principal du jeu. Normalement, on doit arriver au niveau science sector 2. L'autre niveau reste à découvrir.

Cette anomalie a eu lieu sur l'amiga de développement, au moment de l'assemblage du jeu; le programmeur ne s'en est pas aperçu, et il a envoyé chez le duplicateur de Team 17 le jeu tel quel avec l'erreur. A noter que les deux versions du jeu, la v1.0 et la v1.1 ont le même problème, cela n'a jamais été corrigé.

Si les fichiers corrompus avaient été vu et donc remplacés, la capacité des disquettes en l'état aurait été insuffisante, ce qui aurait conduit le programmeur à organiser autrement la disposition des fichiers, et finalement à ajouter une 4ème disquette.

Il serait possible de réparer le jeu, en récupérant les deux fichiers abimés grâce à la version PC qui est très proche de la version amiga et qui elle, n'a pas ce problème.

Une des principales différences entre la v1.0 et la v1.1 est que la v1.0 est doté d'une seule vérification du disque 1 original si on installe le jeu en version disque dur. La version v1.1 est elle dotée de trois vérification du disque 1 au lieu d'une, S. Boberg a donc incrémenté le niveau de protection du jeu.

Enfin, la musique de la séquence de fin est complètement buggée sur la version ECS du jeu, et ceci sur les 2 révisions du logiciel. C'est un bug de programmation car le fichier est intact et positionné comme premier fichier sur la disquette 2. Bizarrement, la version AGA n'a pas ce problème.

Version CD32[modifier | modifier le code]

Cette version du jeu est sortie sur un seul CD-ROM, qui contient l'intégralité du jeu, avant lequel une longue séquence d'introduction en FMV est jouée, ce qui était relativement inhabituel pour l'époque. La version complète du jeu Alien Breed II: The Horror Continues en version AGA est également fournie sur le CD.

Version PC[modifier | modifier le code]

Le jeu Tower Assault est sorti en deux version sur PC: une version disquette et une version CD-ROM. Elles ont été converties par la compagnie de développement East Point Software.

La version disquette PC est sortie début 1995 et est identique à la version Amiga.

A noter également que la version PC, disquette et CD-ROM est la seule malheureusement a avoir l'ensemble des fichiers du jeu qui sont en bon état. Voir la section Amiga pour le problème qui le concerne.

Cette version PC nécessite au minimum un PC I386 SX-25 avec 500ko de mémoire conventionnelle, une carte graphique VGA/SVGA, 2Mo de RAM EMS/XMS ; Idéalement, le jeu tournera au mieux sur une configuration PC I386 DX-33 doté d'une carte soundblaster ou Gravis Ultrasound, voir le Speaker PC, et un joystick.

Le jeu n'est pas protégé physiquement comme la version amiga, mais le jeu utilise un fascicule de codes de protection, imprimé sur un fond noir, afin d'empêcher leur recopie.

La version CD-ROM, est strictement identique à la version CD32, et contient les séquences FMV. La seule différence notable est l'absence du jeu Alien Breed II, ce dernier n'ayant jamais été converti sur PC, et il est absent du répertoire du CD-ROM, bien qu'il soit fait mention de sa présence sur la boîte.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Voir le test du jeu dans Génération 4, numéro 73, page 124-127)

Liens externes[modifier | modifier le code]