Amiga 4000

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Un Amiga 4000/40
Un Amiga 4000T

L'A4000, ou Commodore Amiga 4000, était le successeur des ordinateurs A2000 et A3000. La machine était disponible en deux modèles, l'A4000/030 et l'A4000/040, équipés respectivement d'un Motorola 68EC030 et d'un Motorola 68040.

Description[modifier | modifier le code]

L'A4000 est originellement dans un boîtier de bureau blanc, avec un clavier séparé. Il y eut aussi une version tour du boîtier appelée A4000T, produite en petite série.

Le processeur principal des premiers A4000 était monté sur une carte fille, contrairement à la plupart des Amigas. Plus tard, les autres machines eurent le processeur monté sur la carte mère, de façon à réduire les coûts.

La version tour était le seul Amiga à avoir à la fois les interfaces SCSI et IDE intégrées à la carte mère. Avoir les deux pilotes dans la ROM impliquait que d'autres parties de l'AmigaOS devaient être en dehors de la ROM, ainsi l'A4000T est la seule machine à avoir le fichier « workbench.library » sur disque. Il était également le seul Amiga à utiliser une carte mère de forme PC, et le premier (et seul) à utiliser une batterie Lithium à la place d'une NiCd.

Historique[modifier | modifier le code]

Ce fut la dernière « big-box » à être sortie par Commodore International. Seulement 200 4000T furent produits, avant que la société ne disparaisse. La production de 4000T repartit lorsque ESCOM racheta la marque Amiga. Les 4000T vendus par ESCOM présentaient de petites différences avec les anciens, dont la substitution du lecteur de disquette haute densité par un lecteur double densité.

Spécifications techniques[modifier | modifier le code]

  • 2x bay 3½ pouces en façade.
  • 1x bay 5¼ pouces en façade.
  • 1x lecteur de disquette 3½ pouces en façade.
  • 2x emplacemets disque-dur 3½ pouces interne.
  • chipset AGA
  • Amiga OS 3.0
  • interface IDE