Alfred Barnard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Alfred Barnard

Description de cette image, également commentée ci-après

Alfred Barnard vers 1885

Naissance 1837
Thaxted, Essex
Décès 1918
Croydon, Grand Londres
Nationalité Anglais
Activité principale Scotch whisky, Irish whiskey, Fabrication de la bière

Alfred Barnard, né en 1837 et mort en 1918, est un historien anglais spécialisé dans l’histoire de la brasserie et de la distillation.

Biographie[modifier | modifier le code]

Alfred Barnard est né en 1837 dans une famille baptiste établie à Thaxted, un village rural de l’Essex en Angleterre. Il appartient à une fratrie de 8 enfants. Son père exerce le métier de marchand drapier.

En 1859, alors âgé de 22 ans, il épouse Fanny Ruffle. Alfred est alors établi comme marchand à Kensington. Le couple a deux filles, Theodora et Edith, et un fils, Harold. Sur les certificats de naissance Barnard est décrit comme exportateur de savon de toilette, puis marchand et enfin gentleman.

En tant que secrétaire de la Harper's Weekly Gazette, Alfred Barnard visite toutes les distilleries de whisky alors en activité en Grande-Bretagne et en Irlande. Ces visites durent deux années de 1885-1887. Au total il visite 162 distilleries : 129 en Écosse, 29 en Irlande et 4 en Angleterre. Il en tire un ouvrage de 500 pages, The Whisky Distilleries of the United Kingdom, couvrant en détail tous les aspects techniques de ces distilleries, agrémentant le texte de croquis et gravures.

Il ne reste de nos jours de l’édition originale qu’un tout petit nombre d’exemplaires qui se vendent à prix d’or autour de 2 500 £. Toutefois, une réimpression en fac-similé a été publiée en 1987, puis rééditée à trois reprises. L’ouvrage est considéré aujourd’hui comme une des plus importants ouvrage publié sur le whisky et son industrie[1].

Après le succès de The Whisky Distilleries of the United Kingdom, Barnard entreprend de faire un voyage similaire en 1889-1891, visitant alors 110 brasseries en Grande-Bretagne et en Irlande. Au terme de ce voyage il rédige et publie The noted breweries of Great Britain and Ireland. La publication se fait sur trois années et en quatre volumes. Il donne une grande description de l'industrie de la bière et présente plusieurs biographie sur les grands noms de la bière comme celle de la famille Guinness.

Il meurt à Croydon, dans le sud de Londres en 1918, à l'âge de 81 ans.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Whisky Distilleries of the United Kingdom, 1887; Réédition par Birlinn Ltd (1er juillet 2007); ISBN 1-84158-266-2
  • Noted breweries of Great Britain and Ireland, 1891
  • How to blend scotch whisky, 1904; Réédition en 2005

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.finestandrarest.com/FRwhisky.html/ Rarestandfinest.com February 20, 2006

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :