Alfie Moore

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Alfred Ernest Moore (né le 1er décembre 1905 à Toronto, en Ontario, au Canada – mort en 1984) est un joueur professionnel canadien de hockey sur glace qui évoluait au poste de gardien de but.

Biographie[modifier | modifier le code]

Alfie Moore joue ses trois premiers matchs junior avec le Canoe Club de Toronto en 1920-21. Il reste à Toronto jusqu'en 1925, accédant à l'équipe senior en 1924. Toujours amateur, il rejoint les Ravens de London avec lesquels il participe à la Coupe Allan, sans toutefois la remporter. Le 30 janvier 1927, il signe son premier contrat professionnel avec les Cardinals de Chicago dans l'Association américaine de hockey. Dix ans plus tard, il joue son premier match dans la ligue nationale de hockey (LNH) contre les Canadiens de Montréal et enregistre un blanchissage. La saison suivante, il joue cependant avec les Hornets de Pittsburgh dans l'International American hockey league (IAHL). Alors que sa saison est terminée, les Blackhawks de Chicago disputent les séries éliminatoires de la LNH. À la fin du dernier match du second tour contre les Americans de New York, le gardien de Chicago, Mike Karakas, se casse le gros orteil. Les Black Hawks se retrouvent sans gardien pour le premier match de la finale contre les Maple Leafs de Toronto[1]. Ils engagent au pied levé Alfie Moore qui ne concède qu'un but et Chicago remporte le match 3-1. À l'issue du match, Frank Calder, alors président de la ligue, déclare Moore inéligible pour le match suivant. Les Black Hawks se tournent vers Paul Goodman, gardien des Skyhawks de Wichita dans l'Association américaine de hockey[2]. Celui-ci ne fait pas aussi bien que Moore et Toronto remporte le match 5-1. Karakas, équipé d'une protection en acier pour son orteil[3], est de retour pour le troisième match qui se déroule à Chicago ; les Black Hawks le remportent 2-1 puis gagnent à nouveau deux jours plus tard, 4-1 cette fois-ci, et remportent ainsi leur deuxième coupe Stanley en quatre ans. Moore, qui n'a joué qu'un seul match avec les Black Hawks, est cependant sacré champion de la coupe Stanley. Il est sélectionné dans la deuxième équipe des étoiles de l'IAHL et continue sa carrière professionnelle jusqu'en 1942 ne jouant finalement que 21 matchs de saison régulière et 3 matchs de séries éliminatoires dans la LNH.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Statistiques par saison[4]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
 PJ   V     D     N     Bl Moy  PJ   V     D     N     Bl Moy
1920-21 Canoe Club de Toronto OHA Jr 3 3 0 0 1 0,67
1921-22 Aura Lee de Toronto OHA Jr 3 3 0 0 0 1,33
1922-23 Aura Lee de Toronto OHA Jr 1 0 1 0 0 3,00
1923-24 Aura Lee de Toronto OHA Jr 4 2 1 1 1 1,45
OHA Sr 3 0 2 0 0 4,13
1924-25 Aura Lee de Toronto OHA Sr 8 2 6 0 0 3,58
1925-26 Ravens de London OHA Sr 20 14 5 1 0 2,35 2 1 0 1 0 3,00
Ravens de London Coupe Allan 2 0 1 1 0 3,50
1926-27 Ravens de London OHA Sr
Cardinals de Chicago AHA 12 4 7 1 3 1,83
1927-28 Millionaires de Kitchener Can-Pro 1 0 1 0 0 2,57
Cardinals de Chicago AHA
1928-29 Flying Dutchmen de Kitchener Can-Pro 42 19 19 4 7 2,59 3 1 2 0 1 1,57
1929-30 Indians de Cleveland LIH 42 24 9 9 8 1,79 6 5 1 0 2 1,38
1930-31 Indians de Springfield Can-Am 40 29 2 2 2 2,42 7 3 2 0 0 2,00
1931-32 Indians de Springfield Can-Am 22 5 13 4 0 2,84
1932-33 Indians de Springfield Can-Am 13 6 5 2 1 2,22
Indians de Cleveland LIH 24 3 3,21
1933-34 Eagles de New Haven Can-Am 41 12 25 4 4 2,54
1934-35 Eagles de New Haven Can-Am 48 16 23 9 2 2,90
Arrows de Philadelphie Can-Am 1 0 1 0 0 1,00
1935-36 Eagles de New Haven Can-Am 20 8 10 2 3 2,71
Indians de Springfield Can-Am 1 0 0 1 0 1,71
Reds de Providence Can-Am 6 4 2 0 1 2,67
Cubs de Boston Can-Am 1 0 1 0 0 3,00
1936-37 Eagles de New Haven IAHL 28 9 14 5 3 2,50
1936-37 Americans de New York LNH 18 7 11 0 1 3,46
1937-38 Hornets de Pittsburgh IAHL 39 19 14 6 7 1,98 2 0 2 0 0 3,69
1937-38 Black Hawks de Chicago LNH 1 1 0 0 1,00
1938-39 Americans de New York LNH 2 0 2 0 0 7,00 2 0 2 0 3,00
1938-39 Bears de Hershey IAHL 53 31 18 4 7 1,93 3 1 2 0 0

2,66

1939-40 Bears de Hershey IAHL 13 6 5 2 1 3,33
Capitals d'Indianapolis IAHL 27 10 13 4 4 2,73 5 2 3 0 0 2,11
1939-40 Red Wings de Détroit LNH 1 0 1 0 0 3,00
1940-41 Indians de Springfield LAH 8 4 3 1 1 2,88
Eagles de New Haven LAH 3 1 0 2 0 3,30
Barons de Cleveland LAH 8 3 4 1 0 3,31 6 4 2 0 0 2,67
1941-42 Rockets de Philadelphie LAH 19 6 11 2 1 4,09
Bisons de Buffalo LAH 2 0 1 1 0 3,23
Totaux LNH 21 7 14 0 1 3,77 3 1 2 0 2,33

Références[modifier | modifier le code]

  1. À l'époque, les équipes de la LNH disposant de gardien remplaçant pour les matchs sont assez rares.
  2. (en) Faits marquants des finales de la coupe Stanley, 1930-1939, sur le site http://www.stanleycupplayoffs2008.com.
  3. (en) Les années McLaughlin sur le site officiel du club.
  4. (en) Fiche de carrière sur http://www.legendsofhockey.net.