Acide quinoléique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Acide quinoléique
Quinolinic Acid.svg
Structure de l'acide quinoléique
Identification
Nom IUPAC acide pyridine-2,3-dicarboxylique
Synonymes

acide quinolinique

No CAS 89-00-9
No EINECS 201-874-8
PubChem 1066
ChEBI 16675
SMILES
InChI
Propriétés chimiques
Formule brute C7H5NO4  [Isomères]
Masse molaire[1] 167,1189 ± 0,0074 g/mol
C 50,31 %, H 3,02 %, N 8,38 %, O 38,29 %,
Propriétés physiques
fusion 184 °C [2]
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

L’acide quinoléique, ou acide quinolinique, est un métabolite de la voie de la kynurénine convertissant le tryptophane en NAD+. Il aurait un effet neurotoxique et serait impliqué dans plusieurs processus neurodégénératifs du cerveau, tels que le syndrome démentiel du SIDA[3], la maladie d'Alzheimer, la maladie de Huntington, la maladie de Charcot, la maladie de Parkinson et la sclérose en plaques.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  2. (en) Peter Sutter et Claus D. Weis, « Thermal fragmentations of nitrated 8-quinolinols », Journal of Heterocyclic Chemistry, vol. 23, no 1,‎ janvier 1986, p. 21-32 (lien DOI?)
  3. (en) G. Guillemin, « Quinolinic acid selectively induces apoptosis of human astocytes: Potential role in AIDS dementia complex », dans J Neuroinflammation, 2 (16), 2005.

Voir aussi[modifier | modifier le code]