Abdou Cherif

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Arabic albayancalligraphy.svg Cette page contient des caractères arabes. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.

Abdou Cherif

Description de cette image, également commentée ci-après

« Le Nouveau Rossignol »

Informations générales
Activité principale Chanteur
Genre musical Crooner arabe
Instruments Oud
Années actives 1992 à aujourd'hui
Site officiel www.abdoucherif.com

Biographie[modifier | modifier le code]

Abdou Cherif (aussi Abdou Chrif, Abdo sherif, Abdo Shrif, Abdo Sharif, ou en Arabe عبدو شريف) est un artiste natif de la ville de Casablanca, Abdou Cherif n’est autre que le petit neveu d’un des pionniers de l’école classique de la Musique Arabe Abdelwahab Agoumi. Suivant les enseignements de son mentor feu Mahmoud Saâdi (cofondateur du phénomène musical des années 70 qui donna naissance aux groupes mythiques de musique populaire Nass El Ghiwane et Jil jilala) [1], Abdou Cherif vit son rêve se réaliser en 1999 : chanter à l’Opéra du Caire devant le public de son idole Abdelhalim Hafez, légende égyptienne de la chanson romantique classique arabe.

l’Égypte l'accueillit en légitime fils du Nil, en lui attribuant à juste titre le surnom de « Nouveau Rossignol », en référence au « Rossignol brun » Abdelhalim Hafez.

Abdou Cherif est l'un des rarissimes crooners encore en vie. Il représente une race d'artistes interprètes en voie de disparition.

Abdou Cherif se dédie corps et âme à satisfaire son audience fidèle et assidue ; ainsi, de Abdelhalim Hafez à Charles Aznavour, en passant par Salim Hallali, autant d’écoles d'interprétations qui nécessitent maîtrise et habileté. afin d’offrir à son public à chaque rendez-vous « Live » un voyage dans le temps à destination de l’âge d’or de l’expression artistique.

Carrière[modifier | modifier le code]

Le parcours artistique d’Abdou Cherif est parsemé de participations à de nombreux événements prestigieux, parmi lesquels :

Presse Francophone[modifier | modifier le code]

  • «  Abdou cherif est un artiste qui a acquis une notoriété en Égypte en interprétant les classiques du répertoire musical arabe. Il appartient au cercle restreint des artistes qui se produisent à guichet fermé. » (Source: Al Charq al awsat).


  • « Abdou Cherif fait montre d’une exigence professionnelle rarement revendiquée. Le haut du podium, Abdou Cherif y est déjà. Ce que Abdou Cherif souhaite, c’est perpétuer un style, une tradition romantique de la chanson. Lorsqu’il se produit à l’Opéra du Caire, c’est la consécration, la vraie, l’authentique. » (Source : Aujourd'hui le Maroc).


  • « Voix de rossignol, forte présence sur scène, Abdou Cherif est une figure emblématique de la chanson arabe classique. Le public arabe reconnait son talent et le sacre comme le digne héritier du regretté « rossignol brun » Abdelhalim Hafez. » (Source : Liberation)


  • « Le choix de dédier sa carrière à perpétuer l'âge d'or de la musique est innovateur et peu commun dans le monde arabe. » (Source : Al Hayat)


  • « Cette alliance spirituelle, mystérieuse et énigmatique qui relie le « Nouveau Rossignol » à son mentor, le « Rossignol brun », se manifeste majestueusement chaque fois que la voix de Abdou Cherif retentit sur scène.  » Nabil Taoufik Journaliste et chroniqueur


  • Lavieeco : Abdou cherif, idole de l'Égypte [4]
  • Aujourdhui le Maroc : Un marocain dans la peau d’Abdelhalim [5]
  • Le Matin : En concert unique à Casablanca : Abdou Chérif fait un triomphe [6]
  • Leconomiste : ABDOU CHERIF: «POUR RENDRE VOTRE VIE PLUS ROSE!» [7]

Presse Arabophone[modifier | modifier le code]

  • االشرق الأوسط : المغربي عبده شريف: المطربون العرب يغنون بالخليجي للانتشار [8]
  • الشرق الأوسط : «زمن الحب الجميل» يجمع الفنان المغربي عبده شريف مع يسرا [9]
  • مجلة لاها : واحدة من أجمل وأقوى أمسيات 'بيت الدين' [10]
  • دار الحياة  : عبده الشريف "موهبتي ليست للبيع ولبنان جواز سفر الى العالمية " [11]
  • الاتحاد الاشتراكي  : عبده شريف.. : ما أجمل القوس حين تؤتى باريها [12]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Nass El Ghiwane et Jil Jilala en deuil : Mahmoud Saâdi n'est plus
  2. |Décoration du Rebab d'Or
  3. عشاق عبد الحليم حافظ يستعيدونه صادحا في مهرجانات بيت الدين
  4. Lavieeco : Abdou cherif, idole de l'Egypte
  5. Aujourdhui le Maroc : Un marocain dans la peau d’Abdelhalim
  6. Le Matin : En concert unique à Casablanca : Abdou Chérif fait un triomphe
  7. Leconomiste : ABDOU CHERIF: «POUR RENDRE VOTRE VIE PLUS ROSE!»
  8. الشرق الأوسط : المغربي عبده شريف: المطربون العرب يغنون بالخليجي للانتشار
  9. l الشرق الأوسط : «زمن الحب الجميل» يجمع الفنان المغربي عبده شريف مع يسرا
  10. مجلة لاها: واحدة من أجمل وأقوى أمسيات 'بيت الدين'
  11. دار الحياة  : عبده الشريف "موهبتي ليست للبيع ولبنان جواز سفر الى العالمية "
  12. الاتحاد الاشتراكي  : عبده شريف.. : ما أجمل القوس حين تؤتى باريها

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :