Évaluation infirmière

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'évaluation infirmière est un des outils de la démarche intellectuelle infirmière permettant le recueil des données présentées par une personne ou un groupe de personnes lors de la prise en soins par un infirmier. L'évaluation infirmière permet le recueil des données physiologiques, psychologiques, sociologiques et spirituelles d'une personne afin d'en conduire l'analyse dans le plan de soins infirmier.

En tant qu'étape de la démarche de soins[modifier | modifier le code]

L'évaluation est utilisée dans la première phase du processus de soins infirmier (aussi nommé démarche de soins infirmière) dans lequel l'infirmier établit un recueil de données complet à l'aide du recueil de données infirmier, de l'anamnèse médicale de la personne ainsi que son histoire de vie. Le professionnel se sert d'une trame basée sur les courants de pensée infirmière.

L'objet de cette première étape de la démarche de soins est d'identifier les problèmes de santé présentés par la personne. Le rendu de l'évaluation est évoqué sous forme de problèmes présents ou potentiels. Les problèmes présents identifiés et hiérarchisés permettent d'énoncer le ou les diagnostics infirmiers. Les problèmes potentiels énoncent des risques.

L'évaluation infirmière est utilisée également pour évaluer l'atteinte des objectifs posés en amont de la démarche de soins initiale.

Composants de l'évaluation[modifier | modifier le code]

Histoire de la maladie[modifier | modifier le code]

Retracer le parcours médical de la personne et de son histoire de maladie permet à l'infirmier d'établir une image d'ensemble de la situation de la personne à un temps donné. Les éléments du recueil de donnée incluent :

  • son état de santé
  • le stade actuel de sa maladie, incluant les symptômes
  • sa gestion actuelle de la maladie et les moyens déjà mis en œuvre
  • ses antécédents médicaux personnels et familiaux, l'évolution de la maladie
  • son histoire de vie, son anamnèse sociale
  • sa perception de la maladie

Composantes psychologiques et sociales[modifier | modifier le code]

L'évaluation de ces composantes inclut :

  • sa perception : qu'attend la personne de l'évaluation, la perçoit-elle comme pertinente
  • sa santé émotionnelle : son état mental, sa façon de faire face à la maladie
  • sa santé sociale : l'état de ses ressources pécuniaires, sa prise en charge sociale, son travail et l'influence de celui-ci sur sa maladie, ses relations avec autrui, son réseau social.
  • sa santé physique : son état actuel, son appétit, son poids, son sommeil, son élimination, ses consommations (alcool, drogues), ses médicaments et leur efficacité
  • sa santé spirituelle : trouve-t-elle un sens à sa vie, quelle est le poids de sa foi
  • sa santé intellectuelle : son fonctionnement cognitif, ses intérêts dans différentes activités, son investissement.

Examen physique[modifier | modifier le code]

L'évaluation infirmière inclut un examen clinique : l'observation et la mesure des signes vitaux (pouls, pression artérielle, température, fréquence respiratoire et douleur), de signes cliniques ou encore de symptômes que la personne peut ressentir[1] ainsi que les données de l'examen paraclinique (constantes biologiques notamment).

Les techniques utilisées peuvent être la palpation abdominale, l'auscultation et la percussion voire l'examen systémique du corps comme le système cardio-vasculaire ou musculo-squelétaire[2].

Consignation de l'évaluation[modifier | modifier le code]

L'évaluation est documentée dans le dossier médical ou le dossier de soins infirmier et est accessible à tous les acteurs de soin.

Outils d'évaluation[modifier | modifier le code]

Une variété d'outils a été développée pour assister les infirmiers dans leur rôle évaluateur[3] :

D'autres outils se focalisent sur une évaluation d'un domaine spécifique :

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Signs and Symptoms: The Basics of Assessment », About (consulté en 2006-10-31)
  2. « Components of a physical assessment », Sweethaven Publishing (consulté en 2006-10-31)
  3. (en) « Nursing assessment and older people », Royal College of Nursing (consulté en 2006-10-31)
  4. (en) S Katz et M. Stroud, « Functional assessment in geriatrics: a review of progress and direction », Journal of the American Geriatrics Society, vol. 37,‎ 1963, p. 267-271.
  5. (en) F. Mahoney et D. Barthel, « Functional evaluation: the Barthel index », Maryland State Medical Journal, vol. 14,‎ 1965, p. 61-65.
  6. (en) D. Wilkin et D. Jolley, Behavioural problems among older people in geriatric wards, psychogeriatric wards and residential homes 1976-1978, University Hospital of South Manchester,‎ 1979.
  7. (en) A. Pattie et C. Gilleard, Manual of the Clifton assessment procedures for the elderly, Essex, Hodder and Stoughton,‎ 1979.
  8. (en) D. Goldberg, The detection of psychiatric illness by questionnaire: a technique for the identification and assessment of non-psychotic psychiatric illness, Oxford, OUP,‎ 1972 (ISBN 0-19-712143-8).
  9. (en) J. Copeland, M. Kelleher et J. Keller, « A semistructured clinical interview for the assessment of diagnosis and mental state in the elderly: the geriatric mental state schedule – 1 development and reliability », Psychological Medicine, vol. 6,‎ 1976, p. 439-449.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Helen Harkreader et Mary Ann Hogan, Fundamentals of Nursing: Caring and Clinical Judgement, W B Saunders Co,‎ 2003 (ISBN 0721600603).
  • Marilynn E. Doenges, Mary Frances Moorhouse et Joseph T. Burley, Applications de la démarche de soins et des diagnostics infirmiers, Éd. Maloine, Paris,‎ 1999, 240 p. (ISBN 2224023472).
  • « Symptômes et pratique infirmière, fiche de soins », Nouveaux cahiers de l'infirmière n°15, sous la direction de Léon Perlemuter - Jacques Quevauvilliers - Gabriel Perlemuter - Béatrice Amar - Lucien Aubert, Masson, 2004 (ISBN 2-294-00420-5)
  • Évaluation clinique du patient, M.O. Hogstel - R. Keen-Payne, Éd. Maloine, collection Memento, 1995 (ISBN 2-224-02344-8)
  • Vade-mecum de l'infirmière practicienne, M. Cahill, Éd. Maloine, 1999 (ISBN 2-224-02367-7)
  • Guide de l'examen clinique, Henry M. Seidel et al., Berti, 2001 (ISBN 2-911808-17-7)
  • Applications cliniques des diagnostics infirmiers, Helen C. Cox, De Boeck, 2004 (ISBN 2-8041-4596-4)

Articles connexes[modifier | modifier le code]