Éric Hély

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Éric Hély
Pas d'image ? Cliquez ici.
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance 25 octobre 1964 (50 ans)
Lieu Dourdan (Essonne)
Taille 1,8 m (5 11)
Poste Défenseur puis entraîneur
Parcours junior
Saisons Club
1978-1982 Drapeau : France FC Sochaux-Montbéliard
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1982-1983 Drapeau : France FC Sochaux 002 (0)
1983-1985 Drapeau : France Stade brestois 29 008 (0)
1985-1986 Drapeau : France Chamois niortais 032 (0)
1986-1987 Drapeau : France Olympique d'Alès 006 (0)
1987-1988 Drapeau : France SO Châtellerault 039 (1)
1988-1990 Drapeau : France CS Louhans-Cuiseaux 054 (0)
1990-1993 Drapeau : France SO Châtellerault 066 (0)
1982-1993 Total 207 (1)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
1983 Drapeau : France France -18 ans 00? (?)
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
1993 Drapeau : France SO Châtellerault (jeunes)
Drapeau : France St-Jean-de-Maurienne
Drapeau : France AS Beauvais (jeunes)
2003-2008 Drapeau : France FC Sochaux (jeunes)
2008-2012 Drapeau : France FC Sochaux (réserve)
2012-2013 Drapeau : France FC Sochaux
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 26 septembre 2013

Éric Hély, né le 25 octobre 1964 à Dourdan (Essonne), est un footballeur français devenu entraîneur.

Biographie[modifier | modifier le code]

En tant que joueur[modifier | modifier le code]

Éric Hély est repéré à l'âge de 14 ans par le FC Sochaux-Montbéliard et intègre son centre de formation. Il remporte notamment la coupe Gambardella et le championnat d'Europe des moins de 18 ans en 1983. Mais ne parvenant pas à s'y imposer, il quitte le club après seulement 2 apparitions en championnat.

Il passe par la suite par de nombreux clubs de deuxième division alternant les saisons pleines et les saisons compliquées. Il jouera successivement au Stade brestois 29, au Chamois niortais, à l'Olympique d'Alès, au SO Châtellerault, au CS Louhans-Cuiseaux puis de nouveau au SO Châtellerault entre 1983 et 1993.

En tant qu'entraîneur[modifier | modifier le code]

Éric Hély passe ses diplômes d'entraîneur dès ses 29 ans[1]. Il découvre le métier d'entraîneur lors de son deuxième passage au SO Châtellerault au cours duquel, en parallèle de sa carrière de joueur, il entraîne les moins de 19 ans[1]. Il prend en charge par la suite l'équipe du CA Saint-Jean-de-Maurienne[1] puis le centre de formation de l'AS Beauvais.

Il revient en 2003 dans son club formateur, le FC Sochaux-Montbéliard, afin d'entraîner les moins de 19 ans. Il forme notamment Marvin Martin ou Ryad Boudebouz et remporte la coupe Gambardella en 2007[1]. Il prend, à partir de 2008, la direction de la réserve du club sochalien et atteint avec celle-ci la finale du championnat de France des réserves en 2009[1].

Le 6 mars 2012, Mécha Baždarević est licencié pour mauvais résultats (20e de ligue 1 avec 8 points sur le premier relègable) [2] et Éric Hély est nommé à sa place afin de sauver le club de la relégation. Il a notamment été choisi parce qu'il a formé de nombreux joueurs de l'effectif. Bernard Genghini est chargé de l'épauler[3].

Pour son premier match sur le banc, il mène Sochaux à la victoire face à Évian Thonon-Gaillard (3-2) grâce à un doublé d'Édouard Butin et un autre but de Vincent Nogueira. Cela faisait quatre mois que le club doubiste n'avait plus gagné de match[4]. Début avril, il comptabilise trois victoires et une défaite, face à l'Olympique lyonnais, relançant ainsi les lionceaux dans la course au maintien[1]. Avec finalement 7 victoires en 12 matches, il permet au club sochalien de terminer quatorzième et de se maintenir en Ligue 1[5].

En septembre 2013, il démissionne de son poste d'entraîneur du FC Sochaux-Montbéliard suite à un mauvais début de saison du club[6].

Le 1er juillet 2014, il est nommé directeur du Centre de formation du FC Sochaux-Montbéliard[7].

Palmarès[modifier | modifier le code]

En tant que joueur[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

En sélection[modifier | modifier le code]

En tant qu'entraîneur[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e et f « Hély né pour coacher », La Nouvelle République, 3 avril 2012.
  2. « Baždarević viré par Sochaux », melty.fr, 6 mars 2012.
  3. « Hély : "Je ne détiens pas la clé" », sport24.com, 6 mars 2012.
  4. « Enfin une victoire pour Sochaux après 4 mois », dzfoot.com, 12 mars 2012.
  5. « Ligue 1 / Journée 38 : la Gazette », Les Cahiers du football, 21 mai 2012.
  6. La démission d'Éric Hély acceptée sur L'Équipe, 26 septembre 2013
  7. Un nouvel encadrement au centre de formation

Liens externes[modifier | modifier le code]