Épiaire officinale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'Épiaire officinale ou Bétoine (Stachys officinalis) est une plante herbacée vivace de la famille des Lamiacées. Son intérêt médicinal était connu dans l'Antiquité, par un traité attribué à Antonius Musa, médecin d'Auguste[1]. Le mot bétoine semble être une altération du latin vettonica, d'origine gauloise[2].

Synonyme : Betonica officinalis

Épiaire officinale (feuilles basales)

Description[modifier | modifier le code]

C'est une plante herbacée moyenne (15 à plus de 40 cm) à feuilles opposées et crénelées sur le bord du limbe.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Organes reproducteurs
Graine
Habitat et répartition
  • Habitat type : ourlets externes acidophiles médioeuropéens
  • Aire de répartition : européen

Données d'après : Julve, Ph., 1998 ff. - Baseflor. Index botanique, écologique et chorologique de la flore de France. Version : 23 avril 2004.

Calendrier[modifier | modifier le code]

Dans le calendrier républicain français, le 12e jour du mois de Prairial, est officiellement dénommé jour de la Bétoine[3].


Notes[modifier | modifier le code]

  1. Codex Vindebonensis 93, conservé à la Bibliotheque Nationale d'Autriche - [1]
  2. L. Guyot et P. Gibassier, Les noms des fleurs, PUF - Que sais-je ? , 1968
  3. Ph. Fr. Na. Fabre d'Églantine, Rapport fait à la Convention nationale dans la séance du 3 du second mois de la seconde année de la République Française, p. 27.

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]