Élection fédérale canadienne de 1925

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La Chambre des communes après l'élection de 1925

  •      Libéraux (100)
  •      Conservateurs (115)
  •      Progressistes (22)
  •      Travaillistes (2)
  •      United Farmers (2)
  •      Autre/Indépendant (4)

L'élection fédérale canadienne de 1925 se déroule le 29 octobre 1925 afin d'élire les députés de la 15e législature à la Chambre des communes du Canada. À la suite de l'élection, le Parti libéral du Canada, mené par William Lyon Mackenzie King, forme un gouvernement minoritaire, ce qui précipite l'affaire King-Byng.

Les libéraux de King remportent moins de sièges que le Parti conservateur d'Arthur Meighen. Un troisième parti qui avait présenté des candidats pour la première fois lors de l'élection de 1921, le Parti progressiste du Canada, détient la balance du pouvoir. King choisit de s'accrocher au pouvoir avec l'aide des progressistes. Idéologiquement proches des libéraux, les progressistes appuient la formation du gouvernement minoritaire de King.

Ce plan se complique par le fait que son parti a perdu l'élection, et King lui-même avait été défait dans sa circonscription. Furieux de la manœuvre de King, Meighen exige sa démission du poste de Premier ministre. King demande à un député libéral de Prince Albert (Saskatchewan) de démissionner pour qu'il puisse se faire élire dans une élection partielle ; Prince Albert était une des circonscriptions les plus sûrs au Canada pour les libéraux, et King gagne facilement.

Une note intéressante sur l'élection partielle : le candidat conservateur se présentant contre King est John Diefenbaker. Diefenbaker n'a aucune chance contre King en 1925, mais il gagne la circonscription, et le poste de premier ministre, des années plus tard.

Au retour de King aux communes, un énorme scandale éclate au grand jour lorsqu'on découvre qu'un des ministres qu'il avait nommé accepte des pots-de-vin. Anticipant une défaite en Chambre, King demande au gouverneur général, le vicomte Byng de Vimy, de déclencher une élection. Le gouverneur général refuse, et King démissionne.

King n'était nullement militant, mais il voit dans cette décision une interférence en politique canadienne par un officiel nommé par un pouvoir étranger. King démontre une passion qui lui est rare et réussit à se rallier les progressistes ; il défait Meighen sur un vote de confiance après seulement quelques mois. Cette fois, Byng déclenche une élection.

Résultats[modifier | modifier le code]

Pays[modifier | modifier le code]

Parti Chef # de
candidats
Sièges Voix
1921 Élus % Diff. # % % Diff.
     Conservateur Arthur Meighen 232 49 115 +132,7 % 1 454 253 46,13 % +16,18 %
     Libéral William Lyon Mackenzie King 216 118 100 -15,3 % 1,252 684 39,74 % -1,41 %
     Progressiste Robert Forke 68 58 22 -62,1 % 266 319 8,45 % -12,65 %
     Travailliste J. S. Woodsworth 20 3 2 -33,3 % 56 987 1,81 % -0,93 %
     Indépendant 8 2 2 - 16 212 0,51 % -2,52 %
     United Farmers of Alberta 2 2 2 - 8 053 0,26 % -0,46 %
     Libéral indépendant 10 - 1 31 140 0,99 % +0,90 %
     Conservateur indépendant 6 1 1 - 16 759 0,53 % +0,14 %
     Inconnu 5 - - - 20 583 0,65 % +0,16 %
     Libéral-protectionniste 2 * - * 6 915 0,22 % *
     Libéral-progressiste indépendant 1 * - * 4 958 0,16 % *
     Labour-Farmer 2 * - * 4 774 0,15 % *
     Libéral-progressiste 1 * - * 3 319 0,11 % *
     Travailliste indépendant 1 * - * 2 901 0,09 % *
     Socialiste 1 - - - 1 888 0,06 % -0,04 %
     Progressiste indépendant 1 - - - 1 768 0,06 % -0,05 %
     Farmer 1 * - * 1 130 0,04 % *
     Progressiste-conservateur 1 * - * 1 120 0,04 % *
     Farmer-Labour 1 * - * 762 0,02 % *
Total 579 235 245 +3,8 % 3 152 525 100 %
Sources: http://www.elections.caHistorique des circonscriptions depuis 1867

Notes:

* Parti non-enregistré lors de l'élection précédente

Par province[modifier | modifier le code]

Parti C-B AB SK MB ON QC N-B N-É ÎPE YK Total
     Conservateur Sièges : 10 3 - 7 67 4 10 11 2 1 115
     Voix (%) : 49,3 31,8 25,4 41,3 56,3 34,2 59,7 56,4 33,1 59,4 46,1
     Libéral Sièges : 3 4 15 1 12 59 1 3 2 - 100
     Voix (%) : 34,7 27,6 41,9 20,3 30,9 59,6 37,0 41,9 52,0 40,6 39,7
     Progressiste Sièges : - 7 6 7 2 22
     Voix (%) : 6,1 26,5 31,8 25,1 8,8 8,5
     Travailliste Sièges : - - 2 - - - 2
     Voix (%) : 6,3 6,1 9,6 1,2 0,2 1,6 1,8
     Indépendant Sièges : 1 - 1 - 2
     Voix (%) : 2,6 0,6 1,4 0,8 0,5
     United Farmers of Alberta Sièges : 2 2
     Voix (%) : 5,0 0,3
     Libéral indépendant Sièges : 1 1
     Voix (%) : 3,8 1,0
     Conservateur indépendant Sièges : 1 1
     Voix (%) : 1,4 0,5
Total sièges 14 16 21 17 82 65 11 14 4 1 245
Partis n'ayant remporté aucun siège :
     Inconnu Voix (%) : 0,1 0,9 0,2 15,0 0,7
     Libéral-protectionniste Voix (%) : 0,9 0,2
     Libéral-progressiste indépendant Voix (%) : 3,3 0,2
     Labour-Farmer Voix (%) : 3,0 0,2
     Libéral-progressiste Voix (%) : 1,9 0,1
     Travailliste indépendant Voix (%) : 1,7 0,1
     Socialiste Voix (%) : 1,0 0,1
     Progressiste indépendant Voix (%) : 0,9 0,1
     Farmer Voix (%) : 0,1 xx
     Progressiste-conservateur Voix (%) : 0,1 xx
     Farmer-Labour Voix (%) : 0,1 xx