Église apostolique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'Église apostolique est une Église pentecôtiste née au Royaume-Uni après le réveil du Pays de Galles de 1904. Elle cherche à ressembler à l'Église primitive dans sa foi, sa pratique, et son gouvernement. Aujourd'hui, l'Église apostolique compte plus de six millions de membres dans plus de 70 pays.

Le nom de l'Église est calqué sur l'expression Église une, sainte, catholique et apostolique, du Symbole de Nicée.

Théologie apostolique[modifier | modifier le code]

Voici la confession de foi de l'Église apostolique :

  1. L’inspiration et l’autorité des Saintes Écritures (La Bible).
  2. Un seul Dieu en trois personnes: le Père, le Fils et le Saint-Esprit.
  3. La naissance virginale de notre Seigneur Jésus-Christ. Sa vie sans péché. Sa mort expiatoire. Sa résurrection triomphante. Son ascension et Son intercession permanente pour nous. Son deuxième avènement et Son règne de mille ans sur la terre.
  4. La déchéance totale de la nature humaine, la nécessité de la repentance et de la nouvelle naissance.
  5. La peine éternelle des impénitents.
  6. Le baptême d’eau par immersion et la Sainte Cène.
  7. La justification et la sanctification du croyant par l’œuvre parfaite de Christ.
  8. Le baptême du Saint-Esprit pour les croyants avec les signes qui l’accompagnent.
  9. Les dons du Saint-Esprit pour l’édification de l’Église qui est le corps de Christ.
  10. La direction de l’Église par des apôtres, prophètes, évangélistes, pasteurs, docteurs, anciens et diacres.
  11. La possibilité de déchoir de la grâce.
  12. La pratique normale et évidente de la dîme et des offrandes.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]