Siège apostolique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Un siège apostolique (en latin : sedes apostolica) est un siège épiscopal dont le premier évêque est, selon la tradition, un des apôtres du Christ.

On désigne par le terme de Siège apostolique, les cinq villes dans lesquelles siégeaient les Églises originelles de la chrétienté censées avoir été fondées par des apôtres du Christ et qui constituaient les Pentarchies anciennes. Les sièges apostoliques suivants sont cités dans l'ordre de la prééminence d'honneur (lorsque le terme de « Siège apostolique » est utilisé au singulier, on se réfère toujours au Saint-Siège c'est-à-dire à la place occupée traditionnellement par l'évêque de Rome, donc au Pape, successeur de l'Apôtre Pierre à la tête de l'Église de Rome) :