Église Saint-Nicolas de Leipzig

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Église Saint-Nicolas
Image illustrative de l'article Église Saint-Nicolas de Leipzig
Vue de l'église Saint-Nicolas
Présentation
Nom local Nikolaikirche
Culte Protestantisme
Début de la construction 1165
Architecte Johann Carl Friedrich Dauthe
Style dominant Architecture néoclassique
Géographie
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Région Drapeau du Land de Saxe Saxe
Commune Leipzig
Coordonnées 51° 20′ 25″ N 12° 22′ 43″ E / 51.340264, 12.378564 ()51° 20′ 25″ Nord 12° 22′ 43″ Est / 51.340264, 12.378564 ()  

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

(Voir situation sur carte : Allemagne)
Église Saint-Nicolas

L'église Saint-Nicolas (Nikolaikirche) est l'église la plus grande de Leipzig. Elle a été en 1989 le théâtre des manifestations du lundi, avant la chute du mur de Berlin.

Historique[modifier | modifier le code]

L'église est construite en 1165 et dédiée à saint Nicolas, patron des marchands. Elle se trouve en plein milieu de la ville à l'intersection de deux routes marchandes majeures de l'époque. Cette église romane est agrandie au XVIe siècle dans un style gothique tardif et l'intérieur est entièrement réaménagé en 1794 par l'architecte Dauthe en style néoclassique. Certains de ses vitraux sont l'œuvre de Carl de Bouché.

L'église Saint-Nicolas est devenue protestante en 1539, mais l'Église catholique romaine peut l'utiliser pour certaines cérémonies.

Elle a accueilli quatre des cinq représentations (y compris la première) de la passion selon Saint-Jean de Jean-Sébastien Bach le Vendredi saint 1724, 1728, 1732 et 1749, ainsi que nombre des oratorios et cantates du Kantor de Saint-Thomas de Leipzig.