École nationale vétérinaire de Lyon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'École nationale vétérinaire de Lyon (ENVL) était un établissement d'enseignement supérieur et de recherche, placé sous la tutelle du Ministère de l'Agriculture, située à Marcy-l'Étoile (Rhône).

Elle est devenue VetAgro Sup au 1er janvier 2010, par fusion avec l'ENITA de Clermont (école formant des ingénieurs agronomes)

Histoire[modifier | modifier le code]

Créée par un arrêt du Conseil d'État du Roi du 4 août 1761 à l'initiative de Claude Bourgelat et grâce au soutien de Louis XV, L'École royale vétérinaire de Lyon fut la première école vétérinaire du monde. Elle est considérée comme la grande sœur de l'École d'Alfort fondée en 1765 par Bourgelat et Henri Léonard Jean Baptiste Bertin.

De ces deux écoles, exemples et pionnières dans leur art, sont partis pendant toute la fin du XVIIIe siècle d'anciens élèves qui firent bâtir eux aussi des écoles et universités vétérinaire en Europe et au Canada.

Au XIXe siècle, l'histoire de l'École de Lyon fut marquée par Grognier, Chauveau, Saturnin Arloing et Galtier, anciens èlèves et pères des sciences vétérinaires modernes.

En 1939, l'école a été décorée de la Légion d'honneur, une plaque inaugurée le 17 septembre 2011 le rappelle.
Pour la période 1793 à 1978, voir aussi l'article sur le Clos des Deux-Amants.

Les directeurs et professeurs[modifier | modifier le code]

L'École aujourd'hui[modifier | modifier le code]

Aujourd'hui l’école nationale vétérinaire de Lyon est un centre d'enseignement et de recherche, mais aussi de diffusion pédagogique. Elle est notamment spécialisée dans les sciences de l'animal de laboratoire, la biologie appliquée à la santé publique, la médecine et l'élevage des grands animaux. Sa position centrale en France et en Europe en fait également un centre de veille essentiel dans la lutte contre les pathologies aviaires.

Depuis le début des années 90, l'École subit d'importantes transformations visant à optimiser les performances scientifiques et pédagogiques, ainsi qu'à améliorer la qualité de vie des étudiants et personnels. Elle poursuit également son extension. En 2004, le chantier de l'Institut Bourgelat s'est ouvert sur son campus ; centre européen d'expérimentation animale, cette structure est vouée à devenir une référence en biopathologie comparée.

L'école fait partie du pôle de recherche et d'enseignement supérieur de Lyon.

Jumelages et partenariats[modifier | modifier le code]

L’école nationale vétérinaire de Lyon est jumelée avec l'école nationale vétérinaire d'Alfort.

Elle entretient également des partenariats avec diverses institutions en France et en Europe.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]