Yves

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie. Cette page d’homonymie répertorie les différentes communes ou anciennes communes françaises partageant un même nom.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint Yves, église Saint-Yves et Saint-Yves.

Sur les autres projets Wikimedia :

Yves est un prénom et un patronyme d’origine incertaine soit celtique ou germanique, en tant que nom de famille la forme la plus courante est Yvon[1],[2].

Yves peut être aussi un toponyme ou un hydronyme.

Étymologie et histoire[modifier | modifier le code]

La forme initiale du germanique est Ivo[3] ; Yves représenterait le cas sujet de l'ancien français et Yvon, l'ancien cas régime[4]. Il est peut-être basé sur la racine germanique iw- ou iv- qui désigne l'if[2], à savoir le germanique commun *iwaz. On a aussi proposé une origine celtique comme les noms de personne gaulois Ivo(Iuo), Ivorix et Ivomagus qui remontent également au nom de l'if en gaulois : iuos ou īuos[5],[6],[7].

L'anthroponyme Yvo est attesté à la fin du VIIIe siècle comme nom d'un évêque de Marseille. Le prénom est d'abord devenu un nom de baptême courant à cause d'Yves de Chartres (né vers 1040 - mort vers 1116)[4].

Ce n'est que plus tard que ce prénom s'est localisé en Bretagne à cause d'Yves Hélory de Kermartin (1253 - 1303), devenu patron de la Bretagne[4]. Yves est un correspondant approximatif du prénom breton Erwan[8].

Prénom[modifier | modifier le code]

Variantes[modifier | modifier le code]

  • En français[9]
    • au masculin : Yves, Yvon, Yvelin, Ivelin, Yvonnet, Ivonet.
    • au féminin : Yveline, Yvelise, Yvelle, Yvelyne, Yvelyse, Yvette, Yvonne.
  • En breton[10] :
    • au masculin : Bon, Cheun, Eenn, Evon, Hiouwain, If, Iffig, Ifig, Iv, Iven, Ivin, Ivo, Ivon, Ivonig, Iwan, Izo, Izoenn, Izoin, Izou, Mon, Noun, Nun, Soen, Von, Vonig, Yon, Youenn,Youwain, Youwan, Yuen, Yvelin, Yvig, Yvo, Yvonig, Yvonnick, Yvonnig.
    • au féminin : Iveine, Ivona, Izoène, Yvona.

Les formes bretonnes dont le radical est Iv- sont basées sur le nom français et Yvain résulte d'une francisation par Chrétien de Troyes, d'après le prénom Yves, d'un autre prénom, peut-être celtique, dont la version galloise est Owein.

Personnes portant ce prénom[modifier | modifier le code]

Chrétienté[modifier | modifier le code]

Patronyme[modifier | modifier le code]

Yves est un nom de famille notamment porté par :

Culture[modifier | modifier le code]

Yves est un titre notamment porté par :

Toponyme et hydronyme[modifier | modifier le code]

Yves est un nom de lieu notamment porté par :

Yves est un nom de rivière notamment porté par :

  • L'Yves, rivière située en province de Namur (Wallonie, Belgique).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Albert Dauzat (préface de Marie-Thérèse Morlet), Noms et prénoms de France, éditions Larousse 1980, p. 603b.
  2. a et b Chantal Tanet et Tristan Hordé, Dictionnaire des prénoms, Paris, Larousse, , 675 p. (ISBN 978-2-03-583728-8), p. 648.
  3. page wikipédia en allemand sur Ivo.
  4. a b et c Albert Dauzat (préface de Marie-Thérèse Morlet), Noms et prénoms de France, éditions Larousse 1980.
  5. http://encyclopedie.arbre-celtique.com/ivorix-4894.htm
  6. http://encyclopedie.arbre-celtique.com/ivomagus-5333.htm
  7. X. Delamarre, Dictionnaire de la langue gauloise, Errance, Paris, 2003
  8. Georges Provost, Saint Yves et les Bretons, Presses universitaires de Rennes, , p. 99.
  9. Tanet, Hordé, op. cit.
  10. An Arvorig