Israel Meir Lau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Yisrael Meir Lau)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lau.
Le rabbin Israel Meir Lau s'adressant aux Nations unies

Israel (Yisrael) Meir Lau (né le 1er juin 1937 en Pologne à Piotrków Trybunalski) est l'actuel grand-rabbin de Tel Aviv et l'ancien grand-rabbin ashkénaze d'Israël, de 1993 à 2003. Ancien « enfant de Buchenwald », il fut un temps pressenti à la présidence de l'État d'Israël, en 2006.

Vie publique[modifier | modifier le code]

Israel Meir Lau (8 ans) dans les bras d'Elazar Schiff, survivant de Buchenwald lors de leur arrivée à Haïfa le 15 juillet 1945.

Israel Meir Lau est le fils du rabbin Moshe Chaim Lau né en 1892 à Lviv (Lwow), en Pologne, aujourd'hui en Ukraine, et de Chaya (Helena) Frankel-Teomim, née à Cracovie, en Galicie, Pologne, le 1er janvier 1900[1],[2],[3].

Il descend de longues lignées rabbiniques aussi bien du côté paternel que maternel. Du côté paternel, il descend du "Bach" (le rabbin Yoel Sirkis, 1561-1640), du "Taz" (le rabbin David Halevy Segal, 1584-1662) et du rabbin Efraim Zalman Shorr[4]. Du côté maternel, il descend de Rachi (1040-1105), du Maharam de Padoue (le rabbin Meir Katznellenbogen, 1482-1565), du Hacham Zvi (le rabbin Zvi Ashkenazi, 1658-1718), du Yaavetz (le rabbin Jacob Emden, 1697-1776), du rabbin Baruch Frankel-Teomim (1760-1828), et du rabbin Haim Halberstam de Sanz, le Divrei Chaim (1793-1876)[5].

Le père de Israel Meir est mort dans le Camp d'extermination de Treblinka, en octobre 1942, à l'âge de 50 ans.

La mère de Israel Meir périt au Camp de concentration de Ravensbrück au printemps de 1945.

Israel Meir Lau a lui-même été déporté au camp de Buchenwald. Seul survivant de sa famille avec son frère Naphtali Lau-Lavie[6],[7] et son demi-frère Yehoshua Lau-Hager, il a rejoint la Palestine sous mandat britannique en 1945 avec son frère Naphtali, afin d’y rejoindre son oncle qui y avait émigré avant la guerre.

Devenu rabbin en 1961, il épousa la fille du Grand Rabbin de Tel Aviv, fut nommé Grand Rabbin de Netanya (1978–1988) et devint un orateur célèbre à travers le pays.

Il fut nommé grand rabbin de Tel Aviv de 1985 à 1993, puis grand rabbin ashkénaze d’Israël de 1993 à 2003. En 2005, il est redevenu grand rabbin de Tel Aviv.

Considéré comme un rabbin consensuel, le rabbin Israel Meir Lau est proche à la fois des orthodoxes (Haredim) et des néo-orthodoxes. Sioniste modéré, il est l’un des rares personnages publics orthodoxes à avoir gagné la confiance et l’admiration des sépharades et des ashkénazes, laïcs et religieux, ainsi que des non-juifs dans le monde entier.

Le 9 novembre 2008, le rabbin Lau a été nommé Président du Mémorial de Yad Vashem par le gouvernement israélien, après le décès de Tomy Lapid.

Informations diverses[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]