Yevlax (raion)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ievlakh
Yevlax (raion)
Administration
Pays Drapeau de l'Azerbaïdjan Azerbaïdjan
Centre administratif Yevlax
Démographie
Population 119 600 hab. (2011)
Densité 78 hab./km2
Géographie
Coordonnées 40° 40′ 00″ nord, 47° 00′ 00″ est
Superficie 154 000 ha = 1 540 km2

Ievlakh est un raion de l'Azerbaïdjan[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Yevlakh a été appelé comme village d'Yevlakh du gouvernorat d'Elisavetpol sur des documents officiels appartenant au début du XIXe siècle, a été appelé comme comté de Djavanchir entre 1920 et 1935. La région d'Yevlakh a été créée le 20 février 1935 par décision du Central Comité exécutif de la RSS d'Azerbaïdjan. Yevlakh est devenue une ville le 1er février 1939, selon la décision du Soviet suprême de la RSS d’Azerbaïdjan[2],[3].

Chemin de fer Yevlakh-Khankendi, Yevlakh-Balakan, aéroport de Yevlakh, école secondaire du village de Khaldan, école d’échecs, école de sport pour jeunes,19 écoles secondaires de 10535 places, 15 écoles maternelles de 840 places ont été  mis en service[3],[4].

Économie[modifier | modifier le code]

Yevlakh est l'un des principaux rayons agricoles du pays. Les secteurs de la culture des céréales et du coton, ainsi que de l'élevage, ont joué un rôle important dans l'économie urbaine. Les agriculteurs cultivent également des pommes de terre, des légumes, de la pastèque et des fruits.

Yevlakh est également riche en ressources naturelles, comme les dépôts de sable de mélange d’argile, ainsi que les dépôts d’argile, de sable et de gravier nécessaires à la fabrication de briques.

L’autoroute Bakou-Gazakh, Yevlakh-Balakan, le chemin de fer Bakou-Tbilissi, l’oléoduc Bakou-Supsa et l’oléoduc Bakou-Tbilissi-Jeyhan traversent le territoire du  rayon. Yevlakh a également un aéroport domestique[5].

Chemin de fer Yevlakh-Khankendi, Yevlakh-Balakan, aéroport de Yevlakh, école secondaire du village de Khaldan, école d’échecs, école de sport pour jeunes, 19 écoles secondaires de 10535 places, 15 écoles maternelles de 840 places ont été  mis en service[6].

Éducation[modifier | modifier le code]

Il existe 57 écoles d'enseignement général dans la région. Dix de ces écoles sont situées dans la ville et 47 d'entre elles se trouvent dans les villages et les quartiers de Yevlakh. 26 écoles maternelles opèrent dans le rayon d'Yevlakh. 7 d'entre eux sont situés dans la ville et 19 d'entre eux sont dans les villages. En outre, il existe cinq établissements d’enseignement tels que deux écoles de sport pour enfants, une école d’échecs, un centre créatif pour enfants et un centre de création technique.

Personnes célébres[modifier | modifier le code]

  • Achraf bey Hassanbay oglou Taghiyev
  • Ismayil Bey Soultanov
  • Varvarali Amrali bey Nabibbayov
  • Alibay Afandiyev
  • Abulfat bey Mechedi Suleyman oglou
  • Valeh Saleh bey oglou
  • Agalarova Bahar Amrali guizi[3]

Presse et médias[modifier | modifier le code]

Les journaux "Kür" (Koura) et "Təşəbbüs" (Initiative) sont publiés à Yevlakh.  [3]

Géographie[modifier | modifier le code]

Le territoire du rayon est de 1 537 km². La région possède une ville, une commune et 52 villages. Le rayon de Yevlakh est bordé par le rayon d’Agdach, de Barda, de Tartar, de Goranboy, de Samoukh, de Gakh, de Chéki [7]

Villages[modifier | modifier le code]

Meyvali

Garamanli

Koyuk

Dallakar

Namarli

Hadjimahmoudlou

Nuralilar

Nematabad

Yaldili

Bunyadabad

Salahli

Huruouchaghi

Baltchili

Varvara

Havarli

Ekchém

Marzili

Youkhari Boudjag

Gulovché

Arach

Youkhari Salamabad

Achagi Salamabad

Adjami

İsmayilabad

Qaramammadli

Rustamli

Samadabad

Qoyunbinassi

Malbinassi

Kover

Kolani

Narimanabad

Duzdaq

Tanriqulular

Bochtchali

Agqiraq

Djirdaxan

Hadjisselli

Achagi Boudjaq

Yenidja

Béydilli

Khaldan

Gouchtchou

Qaraoghlan

Youkhari Garkhoun

Axhagi Garkhoun

Arabbasra

Xanabad [7]

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]