Agdam (raion)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Agdam (raion)
(az) Ağdam
Agdam (raion)
Localisation du raion d'Agdam (en rouge) à l'intérieur de l'Azerbaïdjan
Administration
Pays Drapeau de l'Azerbaïdjan Azerbaïdjan
Démographie
Population 175 400 hab. (2009)
Densité 153 hab./km2
Géographie
Coordonnées 39° 59′ 01″ nord, 46° 55′ 43″ est
Superficie 115 000 ha = 1 150 km2

Agdam ou Ağdam selon la graphie azérie (en azéri : Ağdam rayonu, en russe : Агдам Agdam, en arménien Աղդամ, Aghdam) est un raion d’Azerbaïdjan. Son chef-lieu officiel est la ville du même nom, mais il est installé de facto à Quzanlı.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le raion s'étend sur 1 150 km2 dans le sud-ouest de l'Azerbaïdjan.

Histoire[modifier | modifier le code]

Lors de la première guerre du Haut-Karabagh, la plus grande partie du raion d'Agdam, dont la ville homonyme, est occupée à partir de 1993 par les forces de la république autoproclamée du Haut-Karabagh qui la rattache à ses provinces d'Askeran et de Martakert. La partie orientale demeure sous contrôle de l'Azerbaïdjan. L'ONU continue de reconnaître cette région comme faisant partie du territoire de l'Azerbaïdjan conformément à la résolution 853 du Conseil de sécurité du , demandant un retrait complet de la zone par les Arméniens[1].

À l'issue de la deuxième guerre du Haut-Karabakh, un accord est conclu entre l'Arménie, l'Azerbaïdjan et la Russie. Il entre en vigueur le et prévoit notamment que la région occupée d'Agdam doit être restituée à l'Azerbaïdjan[2]. Le [3], les troupes azerbaïdjanaises reprennent le contrôle de l'ensemble du raion[4].

Démographie[modifier | modifier le code]

Selon les recensements soviétiques, la population s'élevait à 108 554 habitants dont 99 % d'Azéris en 1979[5] et à 131 293 habitants en 1989.

Selon les recensements azerbaïdjanais, la population était estimée à 89 214 habitants en 1999[6] et à 175 400 habitants en 2009[7].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]