Yann Gonzalez

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gonzalez.
Yann Gonzalez
Naissance
Nice
Profession réalisateur
Films notables Les Rencontres d'après minuit

Yann Gonzalez est un artiste et réalisateur français né en 1977 à Nice.

Biographie[modifier | modifier le code]

Journaliste de formation, il passe à la réalisation en 2006 avec Something Behind (inédit), By the Kiss (2006), Entracte (2007), Je vous hais petites filles (2008) qui ont été sélectionnés à la Quinzaine des réalisateurs du Festival de Cannes, et Les Astres Noirs (2009), réalisé pour La Collection de Canal + de 2008 (thème « Écrire pour un chanteur »), également sélectionné à Cannes dans le cadre de la Semaine internationale de la critique. Il a presque toujours fait appel aux mêmes comédiens : Kate Moran, Salvatore Viviano, Pierre-Vincent Chapus. Dans Les Astres Noirs, il met en scène le chanteur Julien Doré[1]. Il collabore également chaque fois avec M83 (Anthony Gonzalez, son frère) pour la musique.

En 2013, il tourne son premier long métrage intitulé Les Rencontres d'après minuit[2].

Esthétique[modifier | modifier le code]

L'esthétique de Yann Gonzalez se caractérise par une volonté de rompre avec un certain naturalisme. Dans un entretien avec Stéphane Delorme, il dit « vouloir faire table rase du réel tel qu'on l'entend dans le cinéma français aujourd'hui : l'obsession du quotidien, des faits de société et de « la vie telle qu'elle est »[2]. »

Il se revendique aussi d'un certain romantisme[2].

Son film intitulé Les Îles remporte la Queer Palm du court métrage lors du Festival de Cannes 2017.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Julien Doré, ses débuts au cinéma », Elle,‎ (lire en ligne).
  2. a, b et c Stéphane Delorme, « À l'attaque ! », Cahiers du cinéma, no 688,‎ , p. 8-9

Liens externes[modifier | modifier le code]