Windows, Icons, Menus and Pointing device

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (novembre 2013).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Page d'aide sur les redirections Cet article concerne les WIMPs en informatique. Pour les WIMPS, particules hypothétiques de la matière noire, voir Weakly interacting massive particles.
Fenêtres, icônes, menus et pointeur.

L'interface WIMP[1] (acronyme de « Windows, Icons, Menus and Pointing device » signifiant « fenêtres, icônes, menus et dispositif de pointage »), le paradigme WIMP présente des bases fonctionnelles d'une interface graphique en informatique mais aussi sur certains smartphones.

Bien que le terme soit tombé en désuétude, certain l'utilisent comme un synonyme approximatif pour interface graphique (GUI). Toute interface utilisant des images peut être appelée GUI, et les systèmes WIMP dérivent de ces systèmes. Pourtant, même si tous les systèmes WIMP utilisent des images comme éléments clés pour interagir (l’icône et le pointeur), et sont par conséquent des interfaces graphiques, l'inverse n'est pas vrai. Certaines GUI sont basées sur des fenêtres, des icônes, des menus, et des pointeurs. Par exemple la plupart des téléphones mobiles représentent les actions possibles par des icônes, et certains possèdent mêmes des menus, mais très peu utilisent le pointeur.

Histoire[modifier | modifier le code]

Ce type d'interface, inventé à la fin des années 1970 et répandu à partir des années 1980, est présent dès les années 1990 sur quasiment tous les types de systèmes d'exploitation, rendant l'apprentissage de la bureautique plus intuitif.

Le Macintosh, ordinateur commercialisé par Apple en 1984, a été le premier ordinateur grand-public piloté par souris et doté d'un système utilisant une interface « WIMP ».

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) 12. WIMP or GUI Interface, sur le site teach-ict.com, consulté le 26 novembre 2013

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]