William James Herschel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec William Herschel.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Herschel.
Sir William Herschel
Description de cette image, également commentée ci-après

William James Herschel

Naissance
Slough (Royaume-Uni)
Décès (à 84 ans)
Hawkhurst (Royaume-Uni)
Nationalité Drapeau de Grande-Bretagne Britannique
Champs Médecine légale
Institutions Officier britannique
Renommé pour Ses travaux relatifs aux empreintes digitales

Sir William James Herschel, 2e baronnet de Collingwood (Slough, - Hawkhurst, Kent, )[1] est un officier britannique des Indes Britanniques. Il est connu pour avoir été le premier à utiliser les empreintes digitales à des fins d'identification[1],[2],[3].

Biographie[modifier | modifier le code]

William James Herschel est né à Slough dans le Buckinghamshire (aujourd'hui Berkshire). Il est le fils de John Herschel et le petit-fils de William Herschel, tous deux astronomes. Il grandit à Warfield dans le Berkshire.

En 1864, Herschel épouse Anna Emma Hardcastle Haldane.

Pionnier de l'utilisation des empreintes digitales à fin d'identification[modifier | modifier le code]

Alors qu'il est officier au Bengale, en Inde, Herschel se rend compte de l'intérêt des empreintes digitales à fin d'identification. Après avoir relevé et étudié sur une longue période ses propres empreintes ainsi que celles de plusieurs autres personnes, il en arrive à la conclusion que ces traces sont persistantes et propres à chaque individu. Il est le premier Européen à utiliser ces marques de manière concrète, et c'est vers 1850 qu'il commence à faire apposer des empreintes digitales en guise de signature sur des contrats[1].

Empreintes digitales relevées par William James Herschel.

En 1858, Herschel fait relever comme signature toute l'empreinte palmaire. Il réagit à la révolte des cipayes, déclenchée un an auparavant, et qui a placé le Bengale sous le contrôle direct de la couronne d'Angleterre (le Raj britannique), mettant fin au contrôle de la Compagnie anglaise des Indes orientales[2]. Rajyadhar Konai, un homme d'affaires local, est ainsi l'une des premières personnes dont l'identification a été assurée par ce procédé.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Sir William Herschel, 2nd Baronet » (voir la liste des auteurs).

  1. a, b et c "Michele Triplett's Fingerprint Dictionary: H" (glossary), Michele Triplett, 2006, Fprints.nwlean.net webpage:Fprints-H.
  2. a et b "Michele Triplett's Fingerprint Dictionary: K" (glossary), Michele Triplett, 2006, Fprints.nwlean.net webpage: Fprints-K.
  3. . William J Herschel, The Origin of Finger-Printing, Oxford University Press,‎ (ISBN 1104662256 et 978-1104662257, lire en ligne)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]