Wilhelm Landig

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Wilhelm Landig
Naissance
Vienne, Drapeau de l'Autriche Autriche
Décès
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Allemand
Mouvement Groupe Landig
Genres

Œuvres principales

  • Combat pour Thulé

Wilhelm Landig, né le à Vienne et mort en , est un romancier autrichien[1]. Il a exploré le thème de la science-fiction couplé à la spéculation historique ou histoire contrefactuelle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Wilhelm Landig a été Waffen-SS[2]. Il a créé un groupe littéraire connu sous le nom de "Groupe Landig" dédié à l'ariosophie[3], et comptant parmi ses membres Erich Halik (Claude Schweikhart) et Rudolf J. Mund (1920 - 1985)[4]. Le groupe autour de Landig a créé un "Néonazisme ésotérique" qui a été continué par une génération plus jeune depuis les années 1980[5].

Analyse[modifier | modifier le code]

Son œuvre mêle uchronie, anticipation, tradition et ésotérisme[1]. Il évoque également le thème des OVNI du IIIe Reich. Le concept le plus influent qui a été développé par le "Groupe Landig" est le Soleil noir.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Combat pour Thulé[modifier | modifier le code]

Le premier tome commence après la chute du troisième Reich, un dernier carré se réfugie sur la base allemande 103 située dans le grand nord à l'aide d'appareils à propulsion verticale et y continuent leur lutte[6].

Le Temps des loups[modifier | modifier le code]

Dans le tome II, les forces du Reich résiduelles basées sur la base 103 la quittent pour le pôle sud, toujours dans l'intention d'y continuer leur lutte.

Les Rebelles de Thulé[modifier | modifier le code]

Le tome III se passe en 1979, des écoliers contestent l'histoire officielle telle qu'elle est enseignée, avec l'aide de quelques professeurs rebelles[7].

Œuvres[modifier | modifier le code]

traduit en français
  • Combat pour Thulé, éditions Auda Isarn
  • Le Temps des loups, éditions Auda Isarn
  • Les Rebelles de Thulé, éditions Auda Isarn
en allemand
  • Götzen gegen Thule
  • Rebellen für Thule
  • Das Erbe von Atlantis
  • Wolfszeit um Thule

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b http://www.reflechiretagir.com/auda.html
  2. Nicolas Lebourg, « L'«identité» est-elle la version lisse du mot «race»? », sur Slate, (consulté le 4 septembre 2017).
  3. Réfléchir et agir, no 34, hiver 2010, Wilhelm Landig - Le temps des loups, p. 59
  4. Nicholas Goodrick-Clarke, Black Sun: Aryan Cults, Esoteric Nazism and the Politics of Identity, New York University Press, (ISBN 0-8147-3124-4).
  5. Julian Strube, « Die Erfindung des esoterischen Nationalsozialismus im Zeichen der Schwarzen Sonne », in Zeitschrift für Religionswissenschaft, no 20, volume 2, p. 223-268.
  6. http://www.ladiffusiondulore.fr/litterature-identitaire/122-combat-pour-thule-9782353520121.html
  7. http://www.tilsafe.com/libfr/3039-AUDA/T.html

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]