Wilfrid Lauriano do Rego

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Wilfrid Lauriano do Rego
Image dans Infobox.
Wilfrid Lauriano do Rego.
Biographie
Naissance
Nationalités
Autres informations
A travaillé pour

Wilfrid Lauriano do Rego, né le à Cotonou, au Bénin, est une personnalité franco-béninoise. Président du conseil de surveillance du cabinet d’audit KPMG France, il est, depuis , coordonnateur du Conseil présidentiel pour l'Afrique[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Origines, famille et formation[modifier | modifier le code]

Wilfrid Lauriano do Rego est né et a passé son enfance à Cotonou, au Bénin. Il effectue sa scolarité à Dakar (Sénégal), où il obtient une maîtrise de sciences économiques à l’université Cheikh-Anta-Diop. Il intègre ensuite l’ESCP Business School à Paris, dont il sort diplômé en 1988. Il est aussi expert-comptable et commissaire aux comptes.

Il est marié et père de deux enfants.

Parcours professionnel[modifier | modifier le code]

Il rejoint la branche française du réseau international d’audit et de conseil KPMG, en 1988. Il se spécialise dans le conseil en fusions-acquisitions, notamment dans les secteurs de l’énergie, des infrastructures et des télécommunications. En 2002, il est nommé Partner et devient le premier associé d'origine africaine de KPMG, ce qu'il décrit comme « l’une de ses fiertés ». En , il devient président du conseil de surveillance de KPMG France[2].

Au mois d’avril 2021, Wilfrid Lauriano do Rego co-fonde le think tank « A New Road »[3], dédié aux dettes publiques et au financement des économies africaines. Il milite dans ce cadre pour une meilleure intégration régionale en Afrique de l'Ouest, notamment à travers l’augmentation des échanges intrarégionaux. Il invite également les banques et les bailleurs de fonds à prendre en compte le risque réel en Afrique, plutôt qu’un risque perçu[source secondaire souhaitée].

Conseil présidentiel pour l'Afrique[modifier | modifier le code]

En , Wilfrid Lauriano do Rego est nommé coordonnateur du Conseil présidentiel pour l'Afrique[4], créé en par le président Emmanuel Macron. Il succède à Jules-Armand Aniambossou, franco-béninois lui aussi, nommé ambassadeur de France en Ouganda. À sa tête, il formule des recommandations au président de la République pour encourager un partenariat renouvelé entre la France et l’Afrique, prenant également en compte les sociétés civiles et la diaspora africaines[1].

Wilfrid Lauriano do Rego intervient au sein de la conférence "Les Etats généraux de l'ECO : Quelle monnaie pour quel développement en Afrique de l'Ouest"[5] organisée par l'économiste Kako Nubukpo en mai 2021 à Lomé.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Benjamin Roger, « France-Afrique : Wilfrid Lauriano do Rego nouveau coordonnateur du CPA d’Emmanuel Macron », sur JeuneAfrique.com,
  2. « KPMG : Wilfrid Lauriano do Rego élu président du conseil de surveillance », sur magazine-decideurs.com,
  3. « A new ROAD : genèse et ambitions », sur La Tribune, (consulté le )
  4. Benjamin Roger, « Dix choses à savoir sur Wilfrid Lauriano do Rego, coordonnateur du CPA d’Emmanuel Macron », sur JeuneAfrique.com,
  5. Adama WADE, « Franc CFA: des retours du colloque de Lomé sur l’Eco », sur Financial Afrik, (consulté le )