White City Stadium

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
White City Stadium
Image dans Infobox.
Le stade en 1908.
Généralités
Adresse
Construction et ouverture
Début de construction
1907
Ouverture
1908
Fermeture
1983
Démolition
1985
Utilisation
Clubs résidents
Queens Park Rangers (1931-1933, 1962-1963)
Équipement
Surface
pelouse naturelle
Capacité
93 000
Localisation
Coordonnées
Localisation sur la carte du Royaume-Uni
voir sur la carte du Royaume-Uni
Red pog.svg
Localisation sur la carte d’Angleterre
voir sur la carte d’Angleterre
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Londres
voir sur la carte de Londres
Red pog.svg

Le White City Stadium était un stade omnisports qui se trouvait dans le quartier londonien de White City, dans le district de Hammersmith et Fulham.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le stade est construit pour les Jeux olympiques de 1908. C'est au cours de ces JO que la distance du marathon moderne (42,195 kilomètres) est fixée : elle correspond à la distance entre la pelouse du château de Windsor (point de départ) et le White City Stadium, devant la loge royale (arrivée), où le roi Edouard VII est présent.

En 1934, il accueille les Jeux mondiaux féminins.

Le White City Stadium est détruit pour assurer le développement commercial du quartier en 1985. Une partie du terrain est occupée par un bâtiment secondaire de la BBC, BBC White City.

Le groupe irlandais The Pogues a enregistré une chanson, White City, au sujet de la destruction du stade. Elle se trouve sur son album Peace and Love (1989).