Western States 100-Mile Endurance Run

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Western States Endurance Run
Description de l'image Western_States_Endurance_Run_patch.png.
Généralités
Sport Course à pied
Création 1977
Autre(s) nom(s) Western States 100
Éditions 45e (en 2018)[1]
Catégorie Ultra-trail
Périodicité Annuelle (dernier week-end de juin)
Lieu(x) Sierra Nevada, Californie Drapeau des États-Unis États-Unis
Participants 369 (en 2017)[2]
Statut des participants Amateurs et professionnels
Distance 161 km
Dénivelée 6 000 m D+
Site web officiel wser.org

Palmarès
Tenant du titre masculin Drapeau : États-Unis Jim Walmsley
féminin Drapeau : États-Unis Courtney Dauwalter
Plus titré(s) masculin Drapeau : États-Unis Scott Jurek (7)
féminin Drapeau : États-Unis Ann Trason (14)

La Western States Endurance Run, communément dénommée Western States 100, est un ultramarathon de 100 milles (161 kilomètres) qui prend place dans la Sierra Nevada en Californie chaque année, le dernier week-end du mois de juin. L’épreuve a été fondée après qu'un concurrent décide de rallier en courant l'arrivée d'une course équestre de qui empruntait un parcours similaire. Le premier parcours à pied est effectué en 1974 et la première édition officielle à lieu en 1977. Cette course est l'un des principaux événements d'ultrarunning dans l'histoire et sa création est considérée comme l'un des événements fondateurs de la discipline. Elle est notamment sur le circuit mondial de l'Ultra-Trail World Tour depuis 2014.

Histoire[modifier | modifier le code]

La ligne d'arrivée de l'épreuve

Depuis 1955 une course équestre de 100 miles nommée Western States Trail Ride était organisée entre Tahoe City et Auburn à travers la Sierra Nevada[3]. L'origine de cette course est due à l'initiative de Gordy Ainsleigh. Celui-ci voulait prouver qu'il pouvait parcourir à pied plutôt qu'à cheval l'épreuve d'endurance équestre du Western States Trail Ride. Il est ainsi devenu en 1974 le premier homme à avoir parcouru les 100 miles de la course en 23 heures et 47 minutes. L'année suivante, un autre coureur relève le même défi mais il ne parvient pas à terminer le parcours. En 1976 un troisième coureur s'élance et franchit la ligne en dépassant de 30 minutes la limite des 24 heures. En 1977 une épreuve indépendante est créée et 14 coureurs prennent le départ[3].

La course compte parmi les plus prestigieuses épreuves d'Ultramarathon aux États-Unis avec la Vermont 100 Mile Endurance Run, la Wasatch Front 100 Mile Endurance Run et le Leadville Trail 100. Elle est au programme de l'Ultra-Trail World Tour depuis 2014.

Parcours[modifier | modifier le code]

La course se déroule sur 100,2 miles soit 161,3 kilomètres à travers la Sierra Nevada. Elle part de Squaw Valley pour terminer à Auburn.

Résultats[modifier | modifier le code]

Édition Date Hommes Femmes
Rang Athlète Temps Rang Athlète Temps
1re 1er Drapeau : États-Unis Gordy Ainsleigh 23:42:20 pas de concurrentes au départ
2e aucun concurrent n'a terminé
3e 1er Drapeau : États-Unis Ken Shirk 24:30:00
4e 1er Drapeau : États-Unis Andy Gonzales 22:57:00
5e 1er Drapeau : États-Unis Andy Gonzales 18:50:00 26e Drapeau : États-Unis Pat Smythe 29:34:00
6e 1er Drapeau : États-Unis Mike Catlin 16:11:56 28e Drapeau : États-Unis Skip Swannack 21:56:27
7e 1er Drapeau : États-Unis Mike Catlin 18:35:42 18e Drapeau : États-Unis Sally Edwards 22:13:44
8e 1er Drapeau : États-Unis Jim Howard 16:02:37 8e Drapeau : États-Unis Bjorg Austrheim-Smith 18:46:00
9e 1er Drapeau : États-Unis Jim King 16:17:00 7e Drapeau : États-Unis Bjorg Austrheim-Smith 18:23:00
10e 1er Drapeau : États-Unis Jim Howard 16:07:00 13e Drapeau : États-Unis Bjorg Austrheim-Smith 19:11:00
11e 1er Drapeau : États-Unis Jim King ? 26e Drapeau : États-Unis Judy Milkie-West 20:04:00
12e 1er Drapeau : États-Unis Jim King 16:02:44 18e Drapeau : États-Unis Theresa Gerber 20:30:03
13e 1er Drapeau : États-Unis Chuck Jones 16:37:47 16e Drapeau : États-Unis Kathy D'Onofrio-Wood 20:58:16
14e 1er Drapeau : États-Unis Herb Tanzer 17:41:06 18e Drapeau : États-Unis Mary Hammes 21:23:37
15e 1er Drapeau : États-Unis Brian Purcell 16:24:00 12e Drapeau : États-Unis Kathy D'Onofrio-Wood 18:52:40
16e 1er Drapeau : États-Unis Mark Brotherton 16:53:39 10e Drapeau : États-Unis Ann Trason 18:47:46
17e 1er Drapeau : États-Unis Thomas Johnson 16:38:52 10e Drapeau : États-Unis Ann Trason 18:33:02
18e 1er Drapeau : États-Unis Thomas Johnson 15:54:05 9e Drapeau : États-Unis Ann Trason 18:29:37
19e 1er Drapeau : États-Unis Tim Twietmeyer 16:54:16 3e Drapeau : États-Unis Ann Trason 18:14:48
20e 1er Drapeau : États-Unis Thomas Johnson 17:08:34 3e Drapeau : États-Unis Ann Trason 19:05:22
21e 1er Drapeau : États-Unis Tim Twietmeyer 16:51:01 2e Drapeau : États-Unis Ann Trason 17:37:51
22e 1er Drapeau : États-Unis Tim Twietmeyer 18:34:58 2e Drapeau : États-Unis Ann Trason 18:40:01
23e 1er Drapeau : États-Unis Tim Twietmeyer 17:42:06 3e Drapeau : États-Unis Ann Trason 18:57:36
24e 1er Drapeau : États-Unis Mike Morton 15:40:41 8e Drapeau : États-Unis Ann Trason 19:19:49
25e 1er Drapeau : États-Unis Tim Twietmeyer 17:51:20 4e Drapeau : États-Unis Ann Trason 18:46:16
26e 1er Drapeau : États-Unis Scott Jurek 17:34:22 21e Drapeau : États-Unis Suzanne Brana 21:23:39
27e 1er Drapeau : États-Unis Scott Jurek 17:17:24 11e Drapeau : États-Unis Ann Trason 19:44:42
28e 1er Drapeau : États-Unis Scott Jurek 16:38:30 6e Drapeau : États-Unis Ann Trason 18:33:34
29e 1er Drapeau : États-Unis Scott Jurek 16:19:10 6e Drapeau : États-Unis Ann Trason 18:16:26
30e 1er Drapeau : États-Unis Scott Jurek 16:01:18 8e Drapeau : États-Unis Ann Trason 18:36:03
31e 1er Drapeau : États-Unis Scott Jurek 15:36:27 10e Drapeau : États-Unis Nikki Kimball 18:43:25
32e 1er Drapeau : États-Unis Scott Jurek 16:40:45 13e Drapeau : États-Unis Annette Bednosky 18:39:01
33e 1er Drapeau : États-Unis Graham Cooper 18:17:28 3e Drapeau : États-Unis Nikki Kimball 19:26:51
34e 1er Drapeau : États-Unis Hal Koerner 16:12:16 8e Drapeau : États-Unis Nikki Kimball 18:12:38
35e édition annulée en raison d'une mauvaise qualité de l'air due à des incendies inhabituellement importants en Californie[4]
36e 1er Drapeau : États-Unis Hal Koerner 16:24:55 9e Drapeau : États-Unis Anita Ortiz 18:24:17
37e 1er Drapeau : États-Unis Geoff Roes 15:07:04 20e Drapeau : Canada Tracy Garneau 19:01:55
38e 1er Drapeau : Espagne Kílian Jornet 15:34:24 18e Drapeau : Royaume-Uni Ellie Greenwood 17:55:29
39e 1er Drapeau : États-Unis Timothy Olson 14:46:44 14e Drapeau : Royaume-Uni Ellie Greenwood 16:47:19
40e 1er Drapeau : États-Unis Timothy Olson 15:17:27 9e Drapeau : États-Unis Pam Smith 18:37:21
41e 1er Drapeau : Canada Rob Krar 14:53:22 18e Drapeau : États-Unis Stephanie Howe 18:01:42
42e 1er Drapeau : Canada Rob Krar 14:48:59 20e Drapeau : États-Unis Magdalena Boulet 19:05:21
43e 1er Drapeau : États-Unis Andrew Miller 15:39:36 14e Drapeau : États-Unis Kaci Lickteig 17:57:59
44e 1er Drapeau : Afrique du Sud Ryan Sandes 16:19:38 15e Drapeau : États-Unis Cat Bradley 19:31:31
45e 1er Drapeau : États-Unis Jim Walmsley 14:30:04 12e Drapeau : États-Unis Courtney Dauwalter 17:27:00

Records[modifier | modifier le code]

Coureurs de la WS100 en 2010

Les records ne sont pris en compte que depuis 1984. En effet, cette année-là, le parcours a changé et la distance a été fixée à 100,2 miles[5]. Jim Walmsley détient depuis 2018 le record de la course en 14 h 30 min 4 s. Timothy Olson a été en 2012 le premier coureur sous la barre symbolique des 15 h avec un temps de 14 h 46 min 44 s[6]. Rob Krar détient la troisième meilleure performance de la course, réalisée en 2015 en 14 h 48 min 59 s.

Le record féminin est établi en 2012 par Ellie Greenwood en 16 h 47 min 19 s. La deuxième meilleure performance féminine est celle de Courtney Dauwalter en 2018. Le troisième meilleur temps féminin est celui d'Ann Trason en 1994, elle avait alors terminé 2e du classement scratch. L'édition 2012 était propice aux records en raison des conditions météorologiques, la température n'a pas dépassé les 4 °C durant les premiers 40 miles et les coureurs ont été régulièrement rafraîchis par la pluie[7].

Le record de victoires est détenu par Ann Trason qui a gagné 14 fois entre 1989 et 2003[5]. Chez les hommes c'est Scott Jurek qui détient ce record avec 7 victoires consécutives de 1999 à 2005. D'autres athlètes ont remporté la course au moins 3 fois dans leur catégorie, Tim Twietmeyer compte 5 victoires, Jim King, Thomas Johnson, Bjorg Austrheim-Smith et Nikki Kimball ont remporté 3 victoires. En 2006, Tim Twietmeyer a complété sa 25e course, toutes réalisées en moins de 24 heures. Il a été 5 fois vainqueur de la course et 15 fois dans le top 5.

En 2010, Amy Palmiero-Winters, amputée d'une jambe, devient la première personne avec un handicap à clore la course en 27 h 43 min 10 s. En 2016, Andrew Miller devient à 20 ans le plus jeune vainqueur de la Western States[8].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Annonce des modalités d'inscription en 2017 », sur wser.org (consulté le 25 juin 2017).
  2. (en) « Résultats officiels depuis 1974 », sur wser.org (consulté le 20 juin 2018).
  3. a et b (en) « How it All Began », Western States Endurance Run,‎ (lire en ligne)
  4. (en) Associated Press, « Wildfires' smoke, ash chokes Northern Californians », CNN, (consulté le 7 juillet 2008)
  5. a et b (en) « Bilan des records sur le site officiel de la course », sur wser.org (consulté le 20 juin 2018).
  6. (en) « Records et chiffres sur le site officiel de la course », sur wser.org (consulté le 20 juin 2018).
  7. (en) « Compte-rendu de la WS 2012 », sur irunfar.com, (consulté le 20 juin 2018)
  8. (en) « 20-year-old Andrew Miller wins the 2016 Western States 100 Endurance Run », sur Auburn Journal.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • (en) CoolRunning.com histoire de Gordon Ainsleigh, le premier participant à la course