Marathon des Sables

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Marathon des Sables
Description de l'image Logo-marathon-sables.jpg.
Généralités
Sport Course à pied
Création 1985
Organisateur(s) Atlantide Organisation Internationale
(Patrick et Marie Bauer)
Éditions 33e (2018)
Catégorie Ultra-trail
Périodicité Annuelle (avril)
Lieu(x) Maroc
Statut des participants Amateur et professionnel
Distance 250 km en 6 étapes
Site web officiel marathondessables.com

Palmarès
Tenant du titre masculin Rachid El Morabity (2019)
féminin Ragna Debats (2019)
Plus titré(s) masculin Lahcen Ahansal (10)
féminin Monique Frussote (3)
féminin Simone Kayser (3)
féminin Laurence Klein (3)
Marathon des Sables
Un coureur

Le Marathon des Sables (abrégé MDS) est une course à pied par étapes en autosuffisance alimentaire qui se déroule au Maroc chaque année au mois d'avril. Établie en 1986 comme une épreuve autonome, elle constitue désormais la quatrième des dix étapes de l'Ultra-Trail World Tour fondé en 2013 et disputé pour la première fois en 2014.

Description[modifier | modifier le code]

La course se déroule dans le Sud marocain en autosuffisance alimentaire (chaque concurrent porte sur son dos sa nourriture pour une semaine ; seule l'eau portée étant fournie[1]) sur une distance d'environ 240 km (255 km pour 2005). L'itinéraire emprunte toutes sortes de terrains : dunes, plateaux caillouteux, pistes, oueds asséchés, palmeraies, petites montagnes, sur 6 étapes de 20 à 80 km, dont une étape marathon de 42 km et une étape non-stop d'environ 80 km en partie de nuit.

Le Marathon des Sables est une course tactique car il faut, pendant une semaine, gérer son effort, son alimentation et ses besoins hydriques. C'est une épreuve sportive difficile qui se déroule dans la chaleur du désert, sous des températures extrêmes pouvant avoisiner les 50 degrés[2] (49,9 °C degrés lors de l'étape marathon en 2003).

Historique[modifier | modifier le code]

Le Marathon des Sables a été créé par Patrick Bauer en 1986[2]. Cette première édition est courue par 23 participants dont 2 femmes. Elle est remportée par Michel Galliez chez les hommes et Christiane Plumere chez les femmes[3].

Les principaux champions de ce marathon sont les frères Mohamad et Lahcen Ahansal ; Lahcen vainqueur à dix reprises (dont 7 fois devant son frère Mohamad), Mohamad, vainqueur à 5 reprises, une première fois en 1998 puis à 4 reprises depuis que son frère ne participe plus à la course.

En 2009, le Marathon des Sables, a été perturbé par des crues inédites au Maroc. La 1re et la 6e étape n'ont pu avoir lieu. L'organisation, pour éviter les zones inondées, a dû improviser au jour le jour de nouvelles étapes. La 3e étape a été la plus longue jamais disputée : 92 km de sable, de rocailles et de rochers. Cette étape a vu l'abandon de Lahcen Ahansal, qui ne gagne pas cette année-là son 11e MDS. Lors de la remise des prix, les 2 vainqueurs avoueront avoir disputé là leur plus dur MDS. C'était pourtant le plus court : 202 km.

Chaque année, le Marathon des Sables compte de plus en plus de coureurs (1 013 participants en 2010) malgré la difficulté souvent croissante du parcours.

En 2014, la course fait partie de l'Ultra-Trail World Tour dont elle constitue la quatrième étape.

En et pour la première fois, une déclinaison du Marathon des Sables est organisé au Pérou, dans le désert d'Ica. Le concept de la course reste inchangée, 250 km à parcourir en 6 étapes et en autosuffisance[4],[5].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Marathon des Sables Maroc[modifier | modifier le code]

Statistiques du Marathon des Sables[6] :

Année Hommes Femmes
2020 Annulé Annulé
2019 Rachid El Morabity Ragna Debats
2018 Rachid El Morabity Magdalena Boulet
2017 Rachid El Morabity Elisabet Barnes
2016 Rachid El Morabity Natalia Sedykh
2015 Rachid El Morabity Elisabet Barnes
2014 Rachid El Morabity Nikki Kimball
2013 Mohamad Ahansal Meghan Hicks
2012 Salameh Al Aqra Laurence Klein
2011 Rachid El Morabity Laurence Klein
2010 Mohamad Ahansal Monica Aguilera Viladomiu
2009 Mohamad Ahansal Touda Didi
2008 Mohamad Ahansal Touda Didi
2007 Lahcen Ahansal Laurence Klein
2006 Lahcen Ahansal Géraldine Courdesses
2005 Lahcen Ahansal Simone Kayser
2004 Lahcen Ahansal Simone Kayser
2003 Lahcen Ahansal Magali Juvenal
2002 Lahcen Ahansal Simone Kayser
2001 Lahcen Ahansal Franca Fiacconi
2000 Lahcen Ahansal Pascal Martin
1999 Lahcen Ahansal Lisa Smith
1998 Mohamad Ahansal Rosanna Pellizzari
1997 Lahcen Ahansal Rosanna Pellizzari
1996 Andre Derksen Anke Molkenthin
1995 Andre Derksen Béatrice Reymann
1994 Andre Derksen Valentina Liakhova
1993 Mohamed Bensalah Irina Petrovna
1992 Mohamed Bensalah Monique Frussote
1991 Hassan Sebtaoui Monique Frussote
1990 Hassan Sebtaoui Claire Garnier
1989 Hassan Sebtaoui Marie-Claude Battistelli
1988 Bernard Gaudin Marie-Ange Malcuit
1987 Bernard Gaudin Marie-Ange Malcuit
1986 Michel Galliez Christiane Plumere


Marathon des Sables Peru[modifier | modifier le code]

Année Hommes Femmes
2017 Rachid El Morabity Nathalie Mauclair

Records[modifier | modifier le code]

Le Français Christian Ginter détient le record du nombre de participations sans abandon avec 32 participations[7].

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Paul Fontimpe : Le Marathon des Sables : un Défi sans Limites. Éditions du Fournel 2016. (ISBN 978-2-36142-090-1).
  • Ted Archer : Curved by god, cursed by the devil – a true story of running the Sahara Desert. University of Dreams Foundation, Redwood City / Calif. 2009. (ISBN 978-0-9770735-3-5) (voir: http://www.tedarcher.com/)
  • Patrick Bauer... [et al.]: Le marathon des sables. SPE Société de production éditoriale, Paris 2000, (ISBN 2-912838-08-8) (English version by David Waldron).
  • John Bonallak : The desert run. Learning Media Ltd., Wellington / New Zealand 1999, (ISBN 978-0-4782-2948-6).
  • Patrick Cordier: CAP 273 - Marathon des Sables 2002. JePublie, Arcueil 2012, (ISBN 978-2-7466-4322-2).
  • (en) Steve Cushing, 24th Marathon des Sables : a competitor's tale, Leicester, Matador, , 216 p. (ISBN 978-1-84876-286-2, lire en ligne)
  • Andreas Dörfler: Durch die Wüste. Drei Mal beim härtesten Ultra-Marathon. Dörfler, Höhenkirchen-Siegertsbrunn 2012, (ISBN 978-1-47922-477-7).
  • Marie-Pierre Fonsny : Marathonien des sables - Lahcen Ahansal, Enfant nomade et star du désert, éd. L'Harmattan, 2012, (ISBN 978-2-296-96140-1).
  • Guy Giaoui; Foued Berahou : Ultramarathon stage racing - from our experiences of the Marathon des sables, the Trans Aq', and other races - a practical guide. Raidlight, St-Genest-Malifaux 2008, (ISBN 978-2-9530683-1-3).
  • Mark Hines : The Marathon des sables - seven days in the Sahara - enduring the toughest footrace on earth. Health Body Publishing, London 2007, (ISBN 978-0-9553800-1-3).
  • Herbert Meneweger : Marathon des Sables - die Grenze ist, wo die Vorstellungskraft endet - der härteste Marathonlauf der Welt, 243 Kilometer durch die Sahara. Meneweger, Anthering 2003, (ISBN 978-3-200-00037-7).
  • Marcel Nickler : Running the Sahara - a diary from the desert and beyond. BoD 2019, (ISBN 978-3750423152).
  • Monika Nicolle : Histoire d'un Marathon des Sables – 245 kilomètres dans le désert... Éditions de l'Onde, Paris 2010, (ISBN 978-2-916929-30-9).
  • Eddy Poirier : Vaincre soi-même : Marathon des sables! Toute une histoire. Glob, [S.l.] 2009, (ISBN 978-2-918257-03-5).
  • Pierre-Emmanuel Rastoin: Regard sur le Marathon des sables : 2004/06. SAI, Biarritz 2007, (ISBN 978-2-7588-0037-8).

Liens externes[modifier | modifier le code]