Ultra-Trail Mt.Fuji

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ultra-Trail Mt.Fuji
logo
Généralités
Sport Course à pied
Création 2012
Autre(s) nom(s) UTMF
Édition 6e (en 2018)
Catégorie Ultra-trail
Périodicité Annuelle (septembre)
Lieu(x) Yamanashi, Japon
Participants 1422 (2014)[1]
Statut des participants Amateur et professionnel
Distance 169 km
Dénivelée 9 478 m D+
Site web officiel http://www.ultratrailmtfuji.com/fr

Palmarès
Tenant du titre masculin Drapeau : États-Unis Dylan Bowman (2018)
féminin Drapeau : États-Unis Courtney Dauwalter (2018)
Records masculin Drapeau : France Julien Chorier (2012)
féminin Drapeau : Espagne Núria Picas (2014)
Sébastien Chaigneau sur l'UTMF 2013

L'Ultra-Trail Mt.Fuji (abrégé UTMF) (en japonais: ウルトラトレイル・マウントフジ, urutoratoreirumountofuji) est un ultra-trail disputé chaque année en septembre dans la préfecture de Yamanashi, au Japon. Établi en 2012 comme une épreuve autonome, il constitue désormais l'une des étapes de l'Ultra-Trail World Tour fondé en 2013 et disputé pour la première fois en 2014.

Le parcours consiste à effectuer le tour du mont Fuji, soit 169 km et 9 478 m de dénivelé positif en un temps limite de 46 heures. Les participants doivent avoir au minimum 18 ans et avoir gagné des points qualificatifs sur d'autres compétitions de trail[2].

Historique[modifier | modifier le code]

De 2012 à 2014, l'UTMF est organisé en avril. Mais suite à des températures très basses, enregistrées de nuit en montagne, l'organisation décide de déplacer la course au mois de septembre. Les 4e et 5e éditions (2015 et 2016) sont marqués par des conditions météorologiques particulièrement difficiles. À cause de fortes pluies et pour des raisons de sécurité, l'édition 2016 est arrêté après un peu plus de 40 km[3]. Dès lors, les organisateurs décident de re-programmer les futures éditions au printemps. Le délai trop court empêchant la tenue de l'évènement en 2017, la 6e édition de l'Ultra-Trail Mt.Fuji se tient au printemps 2018[4].

Parcours[modifier | modifier le code]

Vue satellite du mont Fuji

La course, d'un total de 169 km, commence et se termine au parc Yagizaki de la ville de Fuji-Kawaguchi située dans la préfecture de Yamanashi, autour du mont Fuji, cumulant un dénivelé positif de 9 478 m. Une portion du parcours se déroule également dans la préfecture de Shizuoka.

Palmarès[modifier | modifier le code]

     Record de l'épreuve

2012[modifier | modifier le code]

Hommes Femmes
Rang Athlète Temps Rang Athlète Temps
1 Drapeau : France Julien Chorier 18 h 53 min 12 s 1 Drapeau : Espagne Nerea Martinez Urruzola 24 h 05 min 04 s
2 Drapeau : Canada Adam Campbell 19 h 26 min 29 s 2 Drapeau : Japon Hiroko Suzuki 27 h 16 min 32 s
3 Drapeau : Japon Ken'ichi Yamamoto 21 h 15 min 02 s 3 Drapeau : Hong Kong Nora Senn 28 h 21 min 57 s

2013[modifier | modifier le code]

Hommes Femmes
Rang Athlète Temps Rang Athlète Temps
1 Drapeau : Japon Yoshikazu Hara 19 h 39 min 48 s 1 Drapeau : États-Unis Krissy Moehl 24 h 35 min 45 s
2 Drapeau : France Julien Chorier 19 h 48 min 28 s 2 Drapeau : Australie Shona Stephenson 25 h 56 min 53 s
3 Drapeau : France Sébastien Chaigneau 19 h 50 min 13 s 3 Drapeau : Japon Ogawa Hitomi 26 h 15 min 25 s

2014[modifier | modifier le code]

Hommes Femmes
Rang Athlète Temps Rang Athlète Temps
1 Drapeau : France François D'Haene 19 h 09 min 03 s 1 Drapeau : Espagne Núria Picas 23 h 27 min 34 s
2 Drapeau : Afrique du Sud Ryan Sandes 20 h 18 min 59 s 2 Drapeau : Brésil Fernanda Maciel 23 h 46 min 24 s
3 Drapeau : États-Unis Mike Adam Foote 20 h 54 min 16 s 3 Drapeau : France Maria Semerjian 27 h 16 min 13 s

2015[modifier | modifier le code]

Hommes Femmes
Rang Athlète Temps Rang Athlète Temps
1 Drapeau : Lituanie Gediminas Grinius 20 h 40 min 58 s 1 Drapeau : Espagne Uxue Fraile Azpeitia 25 h 34 min 02 s
2 Drapeau : France Arnaud Lejeune 21 h 54 min 51 s 2 Drapeau : États-Unis Aliza Lapierre
Drapeau : Brésil Fernanda Maciel
26 h 44 min 25 s
3 Drapeau : États-Unis Jeff Browning 22 h 01 min 01 s 3


2016[modifier | modifier le code]

L'édition 2016 est arrêté après 44 km de course à cause de fortes pluies. L'Américain Dylan Bowman et la Brésilienne Fernanda Maciel, alors leaders respectifs du classement masculin et féminin, sont déclarés vainqueurs[5]. Dans ces conditions, l'organisation de l'Ultra-Trail World Tour décide de ne pas compter ces résultats pour le classement final 2016[3],[6].

2017[modifier | modifier le code]

L'épreuve n'a pas lieu en 2017 à la suite de la décision de reprogrammer la course en avril (elle avait eu lieu en septembre 2016) le délai était trop cours pour l'organisation.

2018[modifier | modifier le code]

La 6e édition se tient le 27 avril 2018. L'épreuve masculine est remportée par Dylan Bowman, il double dans les 10 derniers km Pau Capell qui avait mené une grande partie de la course. L'épreuve féminine est remportée par Courtney Dauwalter.

Hommes Femmes
Rang Athlète Temps Rang Athlète Temps
1 Drapeau : États-Unis Dylan Bowman 19 h 21 min 21 s 1 Drapeau : États-Unis Courtney Dauwalter 23 h 57 min 48 s
2 Drapeau : Espagne Pau Capell 19 h 24 min 51 s 2 Drapeau : Japon Kaori Niwa 26 h 00 min 29 s
3 Drapeau : États-Unis Seth Swanson 20 h 44 min 29 s 3 Drapeau : Japon Kaori Asahara 26 h 30 min 40 s

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :