West, Bruce and Laing

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
West, Bruce and Laing
Description de cette image, également commentée ci-après
Jack Bruce et Leslie West en 1973.
Informations générales
Autre(s) nom(s) WBL
Pays d'origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre musical Rock progressif, hard rock, blues rock
Années actives 19721974, 2009
Labels Columbia Records, Windfall Records
Composition du groupe
Anciens membres Leslie West
Corky Laing
Jack Bruce Jr.
Jack Bruce

West, Bruce and Laing est un supergroupe britannique, originaire de Londres, en Angleterre. Il est actif dans les années 1970, et constitué du power trio Leslie West (guitare et chant), Jack Bruce (basse, harmonica, claviers et chant) et Corky Laing (batterie et chant). Le groupe se sépare en 1974. Les membres se réunissent brièvement en 2009 avec le fils de Jack à la basse.

Biographie[modifier | modifier le code]

Le trio décide de travailler ensemble à Londres en janvier 1972[1] presque à la fin de la tournée Mountain’s 1971–72 European en soutien à l'album Flowers of Evil (1971), après que le bassiste des Mountain, Felix Pappalardi, ait annoncé son départ. Jack Bruce connaissait bien Pappalardi ; Pappalardia produit la quasi-majorité des albums de Cream.

Après avoir signé avec CBS, WBL commence son premier album, Why Dontcha (novembre 1972). L'album prend plus longtemps que prévu à être terminé, essentiellement car le groupe et son équipe de production abusait de la drogue[2] ; après l'avoir reçu , CBS se retrouve insatisfait de sa qualité et décide de ne pas en faire la promotion[3]. Malgré cela, cependant, Why Dontcha réussit à atteindre la 26e place du Billboard Album Chart, et y reste pendant 20 semaines[4].

WBL continue de tourner intensément en Amérique du Nord et en Europe entre fin 1972 et début 1973 en soutien à Why Dontcha. Mais leur abus de drogue les empêche d'accéder à l'heure à leurs performances et créent ainsi des tensions[5]. Le groupe arrête les tournées en 1973 pour enregistrer un deuxième album, Whatever Turns You On, à Londres. Les sessions se font avec tension[6].

Post-séparation[modifier | modifier le code]

En 2009, Leslie West et Corky Laing font équipe avec Malcolm Bruce, le fils de Jack ; ils tournent sous le nom de West, Bruce Jr and Laing.

Discographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Shapiro, Harry (2010). Jack Bruce: Composing Himself – The Authorised Biography, Jawbone, (ISBN 978-1-906002-26-8), p. 153.
  2. (en) Shapiro, Harry. Jack Bruce: Composing Himself – The Authorised Biography, p. 157.
  3. (en) Shapiro, Harry. Jack Bruce: Composing Himself – The Authorised Biography, p. 158.
  4. (en) Shapiro, Harry. Jack Bruce: Composing Himself – The Authorised Biography, p. 163.
  5. (en) Shapiro, Harry. Jack Bruce: Composing Himself – The Authorised Biography, p. 162.
  6. (en) Shapiro, Harry. Jack Bruce: Composing Himself – The Authorised Biography, p. 164.