Wade MacLauchlan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Wade MacLauchlan
Wade Maclauchlan en juin 2017.
Wade Maclauchlan en juin 2017.
Fonctions
32e Premier ministre de l'Île-du-Prince-Édouard
En fonction depuis le
(2 ans, 10 mois et 25 jours)
Monarque Élisabeth II
Lieutenant-gouverneur Antoinette Perry
Gouvernement MacLauchlan
Prédécesseur Robert Ghiz
Député de York-Oyster Bed
En fonction depuis le
(2 ans, 8 mois et 13 jours)
Prédécesseur Robert Vessey
Biographie
Nom de naissance Wade MacLauchlan
Lieu de naissance Stanhope (Île-du-Prince-Édouard, Canada)
Nationalité Canadienne
Parti politique Parti libéral de l'Île-du-Prince-Édouard
Conjoint Duncan McIntosh
Diplômé de Université de l'Île-du-Prince-Édouard
Université du Nouveau-Brunswick
Université Yale
Profession Universitaire
Professeur de droit

Wade MacLauchlan
Premiers ministres de l'Île-du-Prince-Édouard

Wade MacLauchlan est un universitaire, ancien recteur de l'Université de l'Île-du-Prince-Édouard et homme politique canadien. Membre du Parti libéral de l'Île-du-Prince-Édouard, il est Premier ministre de la province depuis le et député de York-Oyster Bed depuis l'élection générale prince-édouardienne de mai 2015.

Enfance et carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

MacLauchlan, troisième des cinq enfants de Harry et Marjorie MacLauchlan, est né en 1954 ou 1955 à Stanhope[1],[2]. Son père est un homme d'affaires qui a travaillé dans des secteurs aussi divers que la construction, le folg, le tourisme, la télévision câblée, la pulpe de bois ou la distribution de gaz et de pétrole[1],[3]

Wade MacLauchlan obtient son premier diplôme à l'Université de l'Île-du-Prince-Édouard puis passa un Bachelor of Laws à l'Université du Nouveau-Brunswick et un Master of Laws à l'Université Yale. Il travaille alors comme professeur de droit à Dalhousie University avant de devenir doyen de la faculté de droit à l'Université du Nouveau-Brunswick[4].

Président de l'UIPE[modifier | modifier le code]

En 1999, il devient recteur de l'Université de l'Île-du-Prince-Édouard, poste qu'il occupe jusqu'en 2011. Durant son mandat, il a aidé l'université à amasser des millions de dollars pour la recherche et le développement et a supervisé un doublement de l'effectif des étudiants, qui est monté à 4 500 élèves[1] Il a auparavant été recteur de l'Université du Nouveau-Brunswick[1] et professeur de droit à Dalhousie University[5].

En 2006, il a été critiqué pour avoir décidé d'interdite sur le campus le journal étudiant The Cadre, qui reproduisait les controversées caricatures de Mahomet du journal Jyllands-Posten (publiées en France dans Charlie Hebdo). Dans un communiqué, MacLauchlan considère que la re-publication de caricatures politiques représentant un prophète de l'islam est « une invitation imprudente au désordre »[6] La Canadian Society for Academic Freedom and Scholarship a émis un communiqué décrivant les actions de MacLauchlan comme « contraires au devoir de tous présidents d'université de maintenir leurs campus comme des endroits propices aux débats sur des sujets controversés. »[6].

Carrière politique[modifier | modifier le code]

Le , à la suite de l'annonce de la démission du Premier Ministre Robert Ghiz, il annonce sa candidature à la course à la chefferie du Parti libéral de l'Île-du-Prince-Édouard, avec pour intention de gouverner la province à son tour[7],[8].

Seul candidat, il est élu par acclamation le , et est assermenté en tant que 32e Premier ministre de l'Île-du-Prince-Édouard deux jours plus tard[9].

Candidat dans la circonscription de York-Oyster Bed lors de l'élection générale prince-édouardienne de mai 2015, il est élu à l'Assemblée législative de l'Île-du-Prince-Édouard et se maintient à son poste de Premier Ministre avec une majorité absolue.

Vie privée[modifier | modifier le code]

MacLauchlan est le premier Premier Ministre de la province à être ouvertement homosexuel[1]. Il est en couple avec Duncan McIntosh, directeur artistique du Watermark Theatre[10].

Honneurs[modifier | modifier le code]

MacLauchlan a été fait membre de l'Ordre du Canada en 2008 et de l'Ordre de l'Île-du-Prince-Edouard en 2014. C'est la première personne à avoir été membre de l'Ordre du Canada avant de devenir premier ministre de province. En 2010 il a obtenu un prix de l'Institut d'Administration Publique du Canada (IPAC) pour l'excellence de son travail dans le service public[11],[3].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e « PEI Liberals rally behind outsider Wade MacLauchlan to lead party », Globe and Mail,‎ (lire en ligne)
  2. « At 60, Wade MacLauchlan making leap into politics as P.E.I. premier », CTV News,‎ (lire en ligne)
  3. a et b « Wade MacLauchlan: P.E.I.’s next Premier », CBC News,‎ (lire en ligne)
  4. Canadian Press, « A QuickSketch profile of P.E.I. premier-designate Wade MacLauchlan a », The Prince George Citizen,‎ (lire en ligne)
  5. « Wade MacLauchlan », Trudeaufoundation.ca (consulté le 4 janvier 2015)
  6. a et b « Censorship on the Island : What follows is an open letter, dated Feb. 13, from the Canadian Society for Academic Freedom and Scholarship to Dr. Wade MacLauchlan, president of the University of Prince Edward Island », Canada.com (consulté le 4 janvier 2015)
  7. « Wade MacLauchlan announces P.E.I. Liberal leadership bid », Cbc.ca, (consulté le 4 janvier 2015)
  8. « Ex-president of UPEI set to become next premier », Globe and Mail,‎ (lire en ligne)
  9. MacLauchlan and cabinet sworn in
  10. « About Wade », Wadepei.ca (consulté le 4 janvier 2015)
  11. « 2014 Recipients », Gov.pe.ca (consulté le 4 janvier 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]