Wade MacLauchlan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Wade MacLauchlan
Illustration.
Wade Maclauchlan en juin 2017.
Fonctions
32e Premier ministre de l'Île-du-Prince-Édouard
En fonction depuis le
(3 ans, 3 mois et 28 jours)
Monarque Élisabeth II
Lieutenant-gouverneur Antoinette Perry
Gouvernement MacLauchlan
Prédécesseur Robert Ghiz
Membre de l'Assemblée législative de l'Île-du-Prince-Édouard
En fonction depuis le
(3 ans, 1 mois et 16 jours)
Élection 4 mai 2015
Circonscription York-Oyster Bed
Prédécesseur Robert Vessey
Biographie
Nom de naissance Wade MacLauchlan
Lieu de naissance Stanhope (Île-du-Prince-Édouard, Canada)
Nationalité Canadienne
Parti politique Parti libéral de l'Île-du-Prince-Édouard
Conjoint Duncan McIntosh
Diplômé de Université de l'Île-du-Prince-Édouard
Université du Nouveau-Brunswick
Université Yale
Profession Universitaire
Professeur de droit

Wade MacLauchlan
Premiers ministres de l'Île-du-Prince-Édouard

Wade MacLauchlan est un universitaire, ancien recteur de l'Université de l'Île-du-Prince-Édouard et homme politique canadien. Membre du Parti libéral de l'Île-du-Prince-Édouard, il est Premier ministre de la province depuis le et député de York-Oyster Bed depuis l'élection générale prince-édouardienne de mai 2015.

Enfance et carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

MacLauchlan, troisième des cinq enfants de Harry et Marjorie MacLauchlan, est né en 1954 ou 1955 à Stanhope[1],[2]. Son père est un homme d'affaires qui a travaillé dans des secteurs aussi divers que la construction, le folg, le tourisme, la télévision câblée, la pulpe de bois ou la distribution de gaz et de pétrole[1],[3]

Wade MacLauchlan obtient son premier diplôme à l'Université de l'Île-du-Prince-Édouard puis passa un Bachelor of Laws à l'Université du Nouveau-Brunswick et un Master of Laws à l'Université Yale. Il travaille alors comme professeur de droit à Dalhousie University avant de devenir doyen de la faculté de droit à l'Université du Nouveau-Brunswick[4].

Président de l'UIPE[modifier | modifier le code]

En 1999, il devient recteur de l'Université de l'Île-du-Prince-Édouard, poste qu'il occupe jusqu'en 2011. Durant son mandat, il a aidé l'université à amasser des millions de dollars pour la recherche et le développement et a supervisé un doublement de l'effectif des étudiants, qui est monté à 4 500 élèves[1] Il a auparavant été recteur de l'Université du Nouveau-Brunswick[1] et professeur de droit à Dalhousie University[5].

En 2006, il a été critiqué pour avoir décidé d'interdite sur le campus le journal étudiant The Cadre, qui reproduisait les controversées caricatures de Mahomet du journal Jyllands-Posten (publiées en France dans Charlie Hebdo). Dans un communiqué, MacLauchlan considère que la re-publication de caricatures politiques représentant un prophète de l'islam est « une invitation imprudente au désordre »[6] La Canadian Society for Academic Freedom and Scholarship a émis un communiqué décrivant les actions de MacLauchlan comme « contraires au devoir de tous présidents d'université de maintenir leurs campus comme des endroits propices aux débats sur des sujets controversés. »[6].

Carrière politique[modifier | modifier le code]

Le , à la suite de l'annonce de la démission du Premier Ministre Robert Ghiz, il annonce sa candidature à la course à la chefferie du Parti libéral de l'Île-du-Prince-Édouard, avec pour intention de gouverner la province à son tour[7],[8].

Seul candidat, il est élu par acclamation le , et est assermenté en tant que 32e Premier ministre de l'Île-du-Prince-Édouard deux jours plus tard[9].

Candidat dans la circonscription de York-Oyster Bed lors de l'élection générale prince-édouardienne de mai 2015, il est élu à l'Assemblée législative de l'Île-du-Prince-Édouard et se maintient à son poste de Premier Ministre avec une majorité absolue.

Vie privée[modifier | modifier le code]

MacLauchlan est le premier Premier Ministre de la province à être ouvertement homosexuel[1]. Il est en couple avec Duncan McIntosh, directeur artistique du Watermark Theatre[10].

Honneurs[modifier | modifier le code]

MacLauchlan a été fait membre de l'Ordre du Canada en 2008 et de l'Ordre de l'Île-du-Prince-Edouard en 2014. C'est la première personne à avoir été membre de l'Ordre du Canada avant de devenir premier ministre de province. En 2010 il a obtenu un prix de l'Institut d'Administration Publique du Canada (IPAC) pour l'excellence de son travail dans le service public[11],[3].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e « PEI Liberals rally behind outsider Wade MacLauchlan to lead party », Globe and Mail,‎ (lire en ligne)
  2. « At 60, Wade MacLauchlan making leap into politics as P.E.I. premier », CTV News,‎ (lire en ligne)
  3. a et b « Wade MacLauchlan: P.E.I.’s next Premier », CBC News,‎ (lire en ligne)
  4. Canadian Press, « A QuickSketch profile of P.E.I. premier-designate Wade MacLauchlan a », The Prince George Citizen,‎ (lire en ligne)
  5. « Wade MacLauchlan », Trudeaufoundation.ca (consulté le 4 janvier 2015)
  6. a et b « Censorship on the Island : What follows is an open letter, dated Feb. 13, from the Canadian Society for Academic Freedom and Scholarship to Dr. Wade MacLauchlan, president of the University of Prince Edward Island » [archive du ], Canada.com (consulté le 4 janvier 2015)
  7. « Wade MacLauchlan announces P.E.I. Liberal leadership bid », Cbc.ca, (consulté le 4 janvier 2015)
  8. « Ex-president of UPEI set to become next premier », Globe and Mail,‎ (lire en ligne)
  9. MacLauchlan and cabinet sworn in
  10. « About Wade », Wadepei.ca (consulté le 4 janvier 2015)
  11. « 2014 Recipients », Gov.pe.ca (consulté le 4 janvier 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]