Louis Henry Davies

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Louis Henry Davies
Illustration.
Fonctions
Juge en chef du Canada
Prédécesseur Charles Fitzpatrick
Successeur Francis Alexander Anglin
Juge puîné à la Cour suprême du Canada
Prédécesseur George Edwin King
Successeur Pierre-Basile Mignault
3e premier ministre de l'Île-du-Prince-Édouard
Prédécesseur Lemuel Cambridge Owen
Successeur William Wilfred Sullivan
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Charlottetown (Île-du-Prince-Édouard)
Date de décès (à 78 ans)
Lieu de décès Ottawa (Ontario)
Nationalité Drapeau du Canada Canadienne
Parti politique Parti libéral du Canada
Diplômé de Collège Prince of Wales
Profession Juriste

Louis Henry Davies, né le 4 mai 1845 à Charlottetown et mort le 1er mai 1924 à Ottawa, est un homme politique et juriste canadien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière[modifier | modifier le code]

Il se lance en politique en se faisant élire à l'Assemblée législative de l'Île-du-Prince-Edouard en novembre 1872.

En 1876, il devient premier ministre de sa province.

En 1877, il instaure le Public Schools Act (obligation pour les enfants d'aller à l'école et création d'un système d'écoles non confessionnelles, pour cela il supprime les écoles catholiques évidemment enseignant en français[1]).

Il démissionne en 1879 mais est élu à la Chambre des communes en 1882 sous l'étiquette libérale. À l'instar de James Colledge Pope, autre ancien premier ministre de l'Île-du-Prince-Edouard, il devient lui aussi Ministre de la Marine et des Pêcheries en 1896, sous le gouvernement de Wilfrid Laurier.

Il quitte ses fonctions en 1901 pour devenir juge (puis juge en chef en 1918) à la Cour suprême du Canada, poste qu'il occupera jusqu'à sa mort en 1924.

Divers[modifier | modifier le code]

Davies a été fait Chevalier par la Reine Victoria en 1897.

Le bâtiment occupé par la Cour suprême de l'Île-du-Prince-Edouard a été nommé en son honneur.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]