Vue du canal Saint-Martin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Vue du canal Saint-Martin
Alfred Sisley 001.jpg
Artiste
Date
Technique
Dimensions (H × L)
50 × 65 cm
Mouvement
Localisation
Propriétaire
Numéro d’inventaire
RF 1951 40Voir et modifier les données sur Wikidata
Commentaire
Daulte 16

Vue du canal Saint-Martin est un tableau d'Alfred Sisley. Il se trouve actuellement au musée d'Orsay au 2e étage dans la section 41a (collection Gachet) et a été acquis en 1951 par don de Paul Gachet fils. Sisley aurait choisi le canal comme sujet d'une série de 4 toiles car il s'agit d'une infrastructure industrielle et qu'il en était proximité[1]. Il a été exposé au Salon de 1870[2].

Contexte[modifier | modifier le code]

Dans la fin des années 1860, des peintres impressionnistes représentèrent des paysages de Paris. Édouard Manet réalisa L'Exposition universelle, Paris 1867 (1867, Galerie nationale d'Oslo) ; Claude Monet a peint Saint-Germain-l'Auxerrois (1867, Alte Nationalgalerie, Berlin), Le Jardin de l'Infante (1867, Allen Memorial Art Museum, Oberlin) et le Quai du Louvre (1867, Mauritshuis, La Haye) ; et Auguste Renoir représenta Champs-Élysées pendant l'Exposition de 1867 (1867, collection particulière) et Le Pont des Arts (1867, Norton Simon Museum). Ces camarades de Sisley représentaient Paris comme une vaste ville ensoleillée dont les nouveaux boulevards, immeubles d'habitation et pavillons de l'Exposition universelle jouxtaient d'anciennes constructions dont des églises gothiques et des bâtiments du XVIIe siècle, figurant l'agitation urbaine. La vie de la cité était dépeinte comme prospère et stimulante, et non pas pauvre et difficile. Cette vision de la ville en mutation se développa dans les années 1870 avec les représentations picturales de ponts, gares et nouveaux boulevards haussmanniens. Dans ses toiles urbaines, Sisley s'est éloigné de ses contemporains. Il s'attacha au « réel » - antithèse du pittoresque - représentant les berges industrieuses de la Seine (Les Péniches, 1870, D. 14, musée de Dieppe, et La Seine à Paris et le pont de Grenelle, 1870, D. 15, collection particulière), et les quartiers ouvriers de l'est parisien, vers le canal Saint-Martin. Long d'environ cinq kilomètres, il participait à un large système de voies navigables allant du canal de l'Ourcq à la Seine. Des péniches permettaient le stockage de marchandises sur les quais du canal Saint-Martin et une certaine activité industrielle[3].

Description[modifier | modifier le code]

Analyse[modifier | modifier le code]

Influence[modifier | modifier le code]

Vue du canal Saint-Martin, par Louis van Ryssel ou Paul van Ryssel.

Sous son pseudonyme Louis van Ryssel, Paul Gachet fils, a produit une copie de la toile en 1901, une aquarelle 27 x 35 cm[4],[5].

Ses nuances crème, grises et bleues auraient inspiré le décor de la façade du nouvel immeuble de la Police Judiciaire parisienne, 36, rue du Bastion dans le 17e arrondissement[6].

Provenance[modifier | modifier le code]

Expositions[modifier | modifier le code]

Péniches sur le canal Saint-Martin, 1870, aussi exposé au salon de 1870

Vue du canal Saint-Martin est, avec Péniches sur le canal Saint-Martin, l'un des deux tableaux exposés par Sisley du 1er au 30 mai au Salon de 1870[7]. Ces toiles furent ignorées de la critique[3].

Le 26 mai 1883, Camille Pissarro écrivit une lettre à Gachet, lui demandant de prêter la toile pour une exposition de Sisley chez Durand-Ruel[8] en juin de la même année.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Frédéric Cousinié, L'Impressionnisme: du plein air au territoire, p. 172
  2. http://www.musee-orsay.fr/fr/collections/catalogue-des-oeuvres/notice.html?nnumid=563
  3. a et b MaryAnne Stevens (en), Sisley: Royal Academy of Arts, Londres, 3 juillet-18 octobre 1992, Musée d'Orsay, Paris, 28 octobre 1992-31 janvier 1993, Walters Art Gallery, Baltimore, 14 mars-13 juin 1993, Réunion des musées nationaux, 1992, p. 108
  4. a b c d et e (en) Anne Distel, Susan Alyson Stein,Cézanne to Van Gogh: The Collection of Doctor Gachet, Grand Palais (Paris, France), Metropolitan Museum of Art (New York, N.Y.), p. 196
  5. http://www2.culture.gouv.fr/public/mistral/joconde_fr?ACTION=RETROUVER&FIELD_98=AUTR&VALUE_98=%20VAN%20RYSSEL%20Paul%20&NUMBER=17&GRP=0&REQ=%28%28VAN%20RYSSEL%20Paul%29%20%3aAUTR%20%29&USRNAME=nobody&USRPWD=4%24%2534P&SPEC=3&SYN=1&IMLY=&MAX1=1&MAX2=1&MAX3=200&DOM=All
  6. http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2017/06/01/01016-20170601ARTFIG00292-le-mythique-quai-des-orfevres-met-le-cap-sur-le-36-rue-du-bastion.php
  7. François Daulte, Sisley : Les Saisons, 1992 : « Au Salon de 1870, du 1er au 30 mai, Sisley exposa deux paysages de Paris: des Péniches sur le Canal Saint-Martin (pl. 5) (aujourd'hui dans la Collection Oskar Reinhart à Winterthour) et une Vue du Canal Saint-Martin (au Musée d'Orsay, Donation Paul Gachet). »
  8. Mon cher Gachet, Sisley désirerait avoir le tableau représentant le Canal Saint- Martin, je lui ai dit que je vous en parlerai, mais n'ayant pas le temps de passer chez vous, je vous serais bien obligé, si c'est possible, de lui prêter cette toile qui figurerait comme une représentation des œuvres de cette époque. Je vous serais personnellement obligé. Un mot de réponse, dans le cas où ce serait possible chez M. Durand-Ruel, n° 1 ; on enverra chercher le tableau. A vous cordialement. C. Pissarro. Écrivez à M. Durand en cas d'absence. Éragny, par Gisors (Eure).

Article connexe[modifier | modifier le code]

Le Canal Saint-Martin, autre tableau de Sisley conservé à Orsay.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :