Vossloh

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vossloh
Image illustrative de l'article Vossloh
illustration de Vossloh

Création 1872
Fondateurs Eduard Vossloh
Personnages clés Eduard Vossloh Jr., Karl Vossloh, Wilhelm Vossloh, Ernst Vossloh, Hans Vossloh
Forme juridique société anonyme
Slogan Understanding mobility
Siège social Drapeau de l'Allemagne Werdohl Voir et modifier les données sur Wikidata (Allemagne)
Direction Werner Andree
Actionnaires famille Vossloh (31 %), investisseurs institutionnels (47 %) (2010)
Activité Ferroviaire
Produits appareils de voie, produits de signalisation, systèmes électriques ferroviaires, services, matériel roulant
Filiales Vossloh Cogifer (appareils de voie), Vossloh Fastening Systems, Vossloh Rail Services, Vossloh Rail Vehicles, Vossloh Locomotives, Vossloh Kiepe (systèmes électriques),
Effectif 4 984 (2010)
Site web http://www.vossloh.com

Chiffre d’affaires 1 351 millions €
en augmentation +15,1 % (base 2009)
Résultat net 105 8 millions €
en augmentation +9,4 % (base 2009)
Locomotive Vossloh MaK 800 pour les chemins de fer autrichiens

Vossloh AG est un constructeur allemand de matériel ferroviaire basé à Werdohl (près de Hagen en Westphalie). En plus des activités de construction de locomotives (principalement diesel), le groupe s'est également diversifié dans les équipements ferroviaires pour la voie et la signalisation.

Historique[modifier | modifier le code]

Fabriquant essentiellement des locomotives diesel, mais ayant aussi une activité importante de rénovation d'anciens matériels, le groupe Vossloh a absorbé en 1998, le constructeur allemand MaK (Maschinenbau Kiel).

En 2004, Vossloh s'est porté acquéreur de l'usine d'Alstom de Valence en Espagne alors que le groupe français connaissait de grosses difficultés financières.

En 2008 Eurovia rachète Vossloh Infrastructure Services (VIS) pour 150 millions d'euros. Vossloh Infrastructure Services, basée à Beauchamp, emploi 1 600 personnes pour un chiffre d'affaires, en 2007, de 250 millions d'euros[1].

Vossloh a par exemple construit en partenariat avec Alstom, les BB 60000 dans le cadre du remplacement des BB 63500 de la SNCF.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le Moniteur N°5470 du 24 septembre 2008 page 22

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]