Vol 102 National Airlines

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Vol 102 National Airlines
L'appareil impliqué.
L'appareil impliqué.
Caractéristiques de l'accident
Date
TypeErreur de chargement
SiteBase aérienne militaire de Begrâm, Afghanistan
Coordonnées 34° 56′ 46″ nord, 69° 15′ 54″ est
Caractéristiques de l'appareil
Type d'appareilBoeing 747-428BCF
CompagnieNational Air Cargo
No  d'identificationN949CA
PhaseDécollage
Passagers0
Équipage7
Morts7
Blessés0
Survivants0

Géolocalisation sur la carte : Afghanistan

(Voir situation sur carte : Afghanistan)
Vol 102 National Airlines

Le vol 102 de National Airlines (NCR102), MSN 25630 - N949CA, était un avion cargo qui s'est écrasé peu de temps après son décollage de la base aérienne de Bagram le 29 avril 2013, tuant les 7 membres d'équipage[1]

Avion[modifier | modifier le code]

L'avion impliqué dans l'accident était un Boeing 747-428BCF immatriculé N949CA.

Il a été construit et mis en service en 1993. L'avion accidenté était aux couleurs de National Airlines il était cependant opéré par Air Atlanta Icelandic pour National Air Cargo jusqu'en 2011. Jusqu'à cet évènement particulier, le vol 102 volait au nom de la Air Mobility Command[2],[3].

Accident[modifier | modifier le code]

La compagnie a effectué durant un mois des vols de Bagram à Dubaï. L'avion a décollé de la piste 03 à 15:30L et a poursuivi sa montée jusqu'à 1 200 pieds, lorsque le nez de l'appareil s'est levé brusquement. L'équipage aurait déclaré sur leur radio qu'une partie de la cargaison se serait détachée et que l'avion partait en décrochage. L'avion s'est écrasé et s'est enflammé lors de l'impact. Le lieu de l'accident se situe vers la fin de la piste 03 à l'intérieur de l'enceinte de l'aéroport. Tous les sept membres d'équipage, quatre pilotes, deux mécaniciens et un coordinateur de cargaison ont été tués.

Enquête[modifier | modifier le code]

Le conseil national de la sécurité des transports (National Transportation Safety Board, NTSB) dans son rapport final d'enquête, impute l'accident à une défaillance de l'arrimage de la cargaison en soute : 3 véhicules blindés Cougar de 18t et 2 véhicules anti-mines M-ATV de 12t. Les sangles d'arrimage ont rompu sur l'un des véhicules au moment du décollage. Le véhicule le plus en arrière (M-ATV) a été projeté contre la cloison de pressurisation de l'avion, ce qui a entraîné un endommagement des circuits hydrauliques et la rupture du vérin de stabilisateur.[4] La perte des commandes hydrauliques ainsi que du contrôle du stabilisateur ont provoqué un cabrage impossible à corriger par l'équipage, amenant l'avion au décrochage fatal.

Médias[modifier | modifier le code]

L'accident a fait l'objet d'un épisode dans la série télé Air Crash nommé « Cauchemar Afghan » (saison 16 - épisode 10).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]