Vltava

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Vltava
(Moldau)
Illustration
La succession de ponts sur la Vltava à Prague.
Carte.
Le cours de la Vltava et son bassin.
Caractéristiques
Longueur 430 km
Bassin 28 090 km2
Bassin collecteur Elbe
Débit moyen 150 m3/s
Cours
Source Mont Schwarzenberg
· Localisation Černý potok
· Altitude 1 315 m
· Coordonnées 48° 58′ 29″ N, 13° 33′ 39″ E
Confluence Elbe
· Localisation Mělník
· Altitude 155 m
· Coordonnées 50° 20′ 29″ N, 14° 28′ 30″ E
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche Otava, Berounka
· Rive droite Lužnice, Sázava
Pays traversés Drapeau de la République tchèque République tchèque
Régions Bohême-du-Sud
Bohême centrale
Prague
Principales localités Český Krumlov, České Budějovice, Prague

La Vltava ([ˈvtava][1] Écouter ; parfois désignée par son nom allemand : Moldau [ˈmɔldaʊ][2] Écouter) est la plus longue rivière de la République tchèque, affluent de l'Elbe.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le nom tchèque et le nom allemand de la rivière auraient comme origine le germanique ancien *wilt ahwa (« eau sauvage »)[3].

Dans les Annales de Fulda (872), le fleuve est nommé Fuldaha ; à partir de 1113, il est noté sous la forme Wultha. Dans la Chronica Boemorum (1125), il est attesté pour la première fois sous sa forme bohémienne comme Wlitaua[4].

Géographie[modifier | modifier le code]

La Vltava prend sa source dans la forêt de Bohême. La Teplá Vltava, qui est considérée comme le cours principal, prend sa source sur le versant oriental de la Montagne Noire (Černá hora, 1 315 m) dans la forêt de Bohême, à une altitude de 1 172 m, et porte alors le nom de Černý potok (ruisseau noir). Elle rejoint la Studená Vltava à l'altitude de 731 m. À partir de la confluence de ces deux cours d'eau, elle est nommée Vltava.

La Vltava traverse la Bohême, du sud au nord, pour se jeter dans l'Elbe à Mělník après un parcours de 430 km. Elle passe au pied du château de Rožmberk, traverse les villes de Český Krumlov, České Budějovice, puis Prague où elle coule sous le fameux pont Charles.

Elle alimente de nombreuses centrales hydroélectriques.

Sur la rive gauche de la Vltava se trouve la réserve naturelle des rochers de Barrande.

Musique[modifier | modifier le code]

La rivière a inspiré le compositeur Bedřich Smetana qui lui a consacré un poème symphonique dans son cycle Má Vlast (Ma Patrie), plus connu sous son nom allemand La Moldau.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Prononciation en tchèque retranscrite selon la méthode de l'alphabet phonétique international (API).
  2. Prononciation en allemand standard retranscrite selon la méthode de l'alphabet phonétique international (API).
  3. (cs) Vladimír Šmilauer, « O jménech našich řek », Naše řeč, Prague, Institut de la langue tchèque, vol. 30, nos 9-10,‎ , p. 161-165 (ISSN 0027-8203, lire en ligne)[« Noms de nos rivières »].
  4. « The Vltava River - Historical Communication Link in the Český Krumlov Region », sur Český Krumlov - UNESCO World Heritage.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]