Vladimir Pourichkevitch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vladimir Pourichkevitch
Vladimir Purishkevich.JPG

Vladimir Pourichkevitch

Fonction
Député de la Douma d'État de l'Empire russe
Biographie
Naissance
Décès
Activité
Autres informations
Parti politique

Vladimir Mitrofanovitch Pourichkevitch (en russe : Владимир Митрофанович Пуришкевич), né le 12 août 1870 à Kichinev et mort le 1er février 1920 à Novorossiisk, était un député de l'extrême droite à la Douma.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né en 1870 en Bessarabie, Vladimir Pourichkevitch fit ses études à l'université d'Odessa, puis à l'Institut d'Histoire et de Philologie de Saint-Pétersbourg.

Après un court service militaire, il se dévoua entièrement au travail de ses terres. En 1906, il fut élu député à la Première Douma, où il siégea aux côtés des fractions d'extrême droite. Il fut par la suite réélu dans les 2e, 3e et 4e Doumas.

Il fut l'un des penseurs les plus actifs de la société russe pré-révolutionnaire, s'attirant une immense popularité par ses nombreux discours, dans lesquels ils développait ses idées monarchistes et antisémites. Il était le cofondateur de l'Union du peuple russe Saint-Michel-Archange.

Il participa activement à l'assassinat de Raspoutine dans la nuit du 16 au 17 décembre 1916. Son rôle dans ce meurtre fut important : il fut l'auteur du second coup de feu porté sur le « starets », et c'est encore lui qui, aidé de Soukhotine, du grand-duc Dimitri Pavlovitch et du docteur Stanislas Lazovert, jeta le corps de Raspoutine dans la petite Neva.

Lors de la Révolution russe, il combattit dans les rangs de l'Armée blanche. Il est mort du typhus.

Sources[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]