Université d'Odessa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Université d'Odessa
Odessa University.png
Odesa Dvoryanska st 2-2.jpg
Histoire
Fondation
1865
Statut
Type
université d’État
Disciplines
biologie, géologie, droit, lettres, langues etrangeres, sciences, etc.
Nom officiel
Одеський національний університет імені І.І. Мечникова
Régime linguistique
(ru)
Recteur
Site web
Chiffres-clés
Étudiants
7500
Enseignants
1800
Localisation
Pays
Localisation sur la carte d’Ukraine
voir sur la carte d’Ukraine
Red pog.svg


L’université nationale I. I. Metchnikov d'Odessa (ukrainien : Одеський національний університет імені І. І. Мечникова, russe : Одесский национальный университет имени И.И. Мечникова), fondée en 1865 par décision du tsar Alexandre II[1]. De 1865 à 1917 - Université impériale de Nouvelle-Russie; de 1917 à 1920 - Université de Nouvelle-Russie; de 1933 à 2000 - Université d'État d'Odessa; Depuis 1945, elle porte le nom du lauréat du prix Nobel Ilya Ilitch Metchnikov, une ancienne université du sud de l'Ukraine.

C'est l'une des plus anciennes universités d'Ukraine et, avec les universités de Kyiv, Kharkiv et Lviv, elle découvre, détermine l'état et les perspectives de développement de l'éducation, de la science et de la culture dans le réseau éducatif ukrainien.

La meilleure université du Sud de l'Ukraine. L'une des meilleures universités d'Ukraine.

Facultés[modifier | modifier le code]

Elle est organisée en 10 facultés :

  • Faculté de Biologie
  • Faculté de Géologie et de Géographie
  • Faculté de Sciences politiques et de Sociologie
  • Faculté de Droit et Sciences économiques
  • Faculté d'Histoire et de Philosophie
  • École de Journalisme et des Sciences de la Communication
  • Faculté de Mathématiques, Sciences Physiques et Technologies de l'Information
  • Faculté de Psychologie et de médecine sociale
  • Faculté de Langues et Philologie romane et germanique
  • Institut de Chimie

Bâtiments[modifier | modifier le code]

Un certain nombre de ces bâtiments sont classé au Registre national des monuments immeubles d'Ukraine.

Anciens étudiants[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Roger Portal, Histoire de la Russie, Paris, Hatier, 1971 (OCLC 17454745), p. 51
  2. classé numéro : 51-101-1447
  3. classé numéro : 51-101-0916
  4. classé numéro : 51-101-0924
  5. classé numéro : 51-101-0987
  6. classé numéro : 51-101-1394
  7. classé numéro : 51-101-1395
  8. (en) Harrison Smith, « Irina Ratushinskaya, Soviet dissident who turned captivity into poetry, dies at 63 », The Washington Post,‎ (lire en ligne, consulté le ).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]