Virginia Dare

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Timbre américain datant de 1937 commémorant la naissance de Virginia Dare.

Virginia Dare, née le dans la colonie de Roanoke et morte à une date inconnue, est le premier sujet du Royaume d'Angleterre à naître en Amérique[1]. La colonie où elle voit le jour est vide trois ans après, quand le gouverneur revient d'une visite en Angleterre : on ignore donc tout du reste de sa vie.

Sources[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Article « Virginia Dare », Encyclopædia Britannica en ligne, consulté le 17 avril 2011.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Lee Miller, Roanoke: Solving the Mystery of the Lost Colony, Penguin Books, (ISBN 0142002283)
  • (en) Giles Milton, Big Chief Elizabeth - How England's Adventurers Gambled and Won the New World, Londres, Hodder & Stoughton,
  • (en) Dewi Morgan, Phoenix of Fleet St - 2,000 years of St Bride's, Londres, Charles Knight & Co., (ISBN 0853141967)
  • (en) David Stick, Roanoake Island: The Beginnings of English America, University of North Carolina Press, (ISBN 0807841102)
  • (en) Abigail Tucker, « Sketching the Earliest Views of the New World », Smithsonian,‎ (lire en ligne)
  • (en) Robert W. White, A Witness For Eleanor Dare, Lexikos, (ISBN 0938530518)
  • (en) Michael Scott, The Necromancer, New York, Delacorte,

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :