Vipp

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Dans le domaine des ponts, voir : pont vipp
Deux modèles de poubelles Vipp

Vipp est une société danoise fabriquant des accessoires d'intérieur (cuisine et salle de bains).

Elle est surtout connue pour la « poubelle Vipp », son produit historique, créé en 1939. Plébiscitée dès sa création pour ses aspects fonctionnels et esthétiques, cette poubelle à pédale est aujourd'hui considérée comme l’une des pièces majeures du design scandinave.

Aspect de la poubelle[modifier | modifier le code]

La poubelle Vipp originale est constituée d'un corps cylindrique en acier de couleur crème, d'un couvercle chromé, d'une robuste pédale recouverte de caoutchouc et de deux courtes poignées en bakélite.

Dans les années 1940, son créateur décide de remplacer le couvercle chromé par un couvercle en acier inoxydable, de forme lisse et bombée.

Depuis, si l'aspect général de la Vipp est resté sensiblement le même, elle se décline en plusieurs tailles et coloris.

Aujourd’hui, la poubelle Vipp est toujours produite artisanalement au Danemark.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1939, l'artisan danois Holger Nielsen conçoit une poubelle à pédale pour le salon de coiffure de sa femme Marie. Doté d'un vif sens de l’esthétique, il imagine cette poubelle au design si particulier : un large socle pour en assurer la stabilité, deux poignées pour la déplacer facilement et un couvercle qui se referme lentement grâce à un ingénieux système d'amortisseur.

Très vite, certaines des clientes de Marie, épouses de médecins et de dentistes locaux, en commandent auprès de Holger pour équiper les cabinets de leurs maris. Peu à peu, la Vipp s'invite dans les cabinets, les cliniques et les hôpitaux danois.

En 1992, lorsque Holger Nielsen décède, sa fille Jette Egelund décide de reprendre l'affaire. À cette époque, la poubelle à pédale est presque exclusivement vendue sur le marché industriel et professionnel, mais Jette voit un potentiel dans un marché totalement nouveau ; elle croit que la poubelle peut être vendue comme accessoire branché. Elle prend donc la poubelle sous son bras et s’en va frapper aux portes des détaillants de mobilier haut de gamme au Danemark et à l’étranger. Elle rencontre notamment Sir Terence Conran, qui s'apprête à ouvrir son premier Conran Shop à Londres. Celui-ci, dans un premier temps perplexe, se laisse finalement séduire et passe commande. Progressivement, bien d’autres enseignes d’objets de design en Europe s’engagent dans cette voie et s’intéressent à la Vipp.

Aujourd'hui, l’entreprise Vipp est toujours détenue par Jette et ses deux enfants, Kasper et Sophie.

La poubelle Vipp a, quant à elle, définitivement acquis son statut d'icône du design danois, et a rejoint les vitrines du Danish Design Center aux côtés des chaises d'Arne Jacobsen et des équipements hi-fi Bang & Olufsen.

En 2005, trente artistes français se sont amusés à décorer l’incontournable Vipp au profit d’Handicap International. Parmi eux, Christian Lacroix, Philippe Starck, Ora-ïto, Chantal Thomass et Agnès b.

Anecdotes[modifier | modifier le code]

  • « Vipp » signifie en danois « basculer », mouvement que fait le couvercle lorsque l'on actionne la pédale.
  • La première Vipp doit sa couleur crème au dernier pot de peinture qui restait dans l'atelier d'Holger Nielsen au moment de sa conception.
  • Il existe aujourd'hui une version en or de la Vipp.

Liens externes[modifier | modifier le code]