Vincent Vivès

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Vivès (homonymie).
Vincent Vivès
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

Vincent Vivès, né en 1967[1], est un universitaire français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Vincent Vivès a effectué ses études supérieures à l'université Paris-VII et à l'école des hautes études en sciences sociales. Docteur ès lettres et en musicologie, maître de conférence à l'université Aix-Marseille I puis nommé Professeur à l'université de Valenciennes en 2010, il est spécialiste de la poésie du XIXe siècle, de Paul Verlaine et Stéphane Mallarmé, des relations entre la poésie et la musique, la littérature et la philosophie. Il est cofondateur, avec Christine Marcandier, d'Insignis, revue d'études littéraires et transdisciplinaires sur le XIXe siècle. En 2013, il est élu directeur de la faculté de lettres de l'université de Valenciennes[2].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

  • Histoire et poétique de la mélodie française, essai, avec Michel Faure, CNRS Éditions, 2000.
  • Victor Hugo, une légende du XIXe siècle, anthologie, Gallimard, coll. « La Bibliothèque Gallimard », 2002.
  • Calligrammes de Guillaume Apollinaire, texte commenté, Gallimard, coll. « La Bibliothèque Gallimard », 2003.
  • La Poésie baroque, collectif, Gallimard, coll. « Folio plus classiques », 2004.
  • La Beauté et sa part maudite, essai, Presses universitaires de Provence, 2005.
  • Encre et sable. André Gide au Lavandou, textes, éd. Images en manœuvres, 2005.
  • Vox Humana. Poésie, musique, individuation, essai, Presses universitaires de Provence, 2006.
  • Ironies entre dualité et duplicité, collectif, Presses universitaires de Provence, 2007.
  • La Règle du jeu, essai, éd. Fiorini, 2007.
  • Le Meurtre d'Apollon, éditions du Rocher, roman, coll. « Le Rouge et le noir », 2008.
  • Poèmes d'Yves Bonnefoy, commentaires de poèmes, Gallimard, coll. « Foliothèque », 2010.
  • La Musique : anthologie littéraire et philosophique, essai, Buchet/Chastel, 2011[4].

Éditions d'œuvres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (notice BnF no FRBNF13167401)
  2. « Valenciennes : Vincent Vives, nouveau directeur de la faculté des lettres », La Voix du Nord, 11 juin 2013.
  3. Vincent Vivès, symetrie.com, consulté le 23 avril 2014.
  4. France Culture[1]