Vince Boryla

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Vince Boryla
Image illustrative de l’article Vince Boryla
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (74 ans)
East Chicago (États-Unis)
Taille 1,96 m (6 5)
Poids 95 kg (209 lb)
Carrière universitaire ou amateur
1944-1946
1948-1949
Fighting Irish de Notre-Dame
Pioneers de Denver
Carrière professionnelle *
SaisonClubMoy. pts
1946-1948
1949-1950
1950-1951
1951-1952
1952-1953
1953-1954
Safeway Stores de Denver
Knicks de New York
Knicks de New York
Knicks de New York
Knicks de New York
Knicks de New York
-
-
-
-
-
-
Carrière d’entraîneur
1956-1958 Knicks de New York

* Points marqués dans chaque club dans le cadre de la saison régulière du championnat national.

Vincent Joseph Boryla, né le à East Chicago (Indiana) et mort le à Denver (Colorado), est un ancien joueur, entraîneur et dirigeant américain de basket-ball.

Biographie[modifier | modifier le code]

Le surnom de Vince Boryla est « Moose ». Il est sorti diplômé du lycée East Chicago Washington en 1944. Il évolua ensuite à l'université Notre-Dame et à l'université de Denver. Il fit partie de l'équipe américaine médaillée d'or aux Jeux olympiques 1948 de Londres. Boryla joua pour les Knicks de New York au début des années 1950, devenant leur entraîneur par la suite de février 1956 à 1958.

Par la suite, il deviendra general manager de l'équipe ABA des Nuggets de Denver quand ils évoluaient alors à Kansas City et devenant par la suite les Denver Larks. Il fut aussi le general manager de l'équipe ABA des Stars de l'Utah. Boryla rejoignit par la suite les Nuggets quand la franchise intégra la NBA. Il remporta le titre de NBA Executive of the Year avec les Nuggets en 1984.

Boryla a été intronisé au Indiana Basketball Hall of Fame et au National Polish-American Hall of Fame en 1984. Vince Boryla est décédé le 27 Mars 2016 à la suite des complications d'une pneumonie, à Denver dans le Colorado[1].


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Bruce Weber, Vince Boryla, an N.B.A. Jack of All Trades, Dies at 89, sur The New York Times. Consulté le 30 janvier 2011.

Liens externes[modifier | modifier le code]