Red Holzman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Red Holzman Portail du basket-ball
Knicks coach Red Holzman.jpg
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance 10 août 1920
Brooklyn
Date de décès (à 78 ans)
Situation en club
Carrière universitaire ou amateur
Université de Baltimore
City College de New York
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
1948-1949
1949-1950
1950-1951
1951-1952
1952-1953
1953-1954
Royals de Rochester
Royals de Rochester
Royals de Rochester
Royals de Rochester
Royals de Rochester
Hawks de Milwaukee
9,1
8,2
7,3
4,1
2,2
3,8
Carrière d’entraîneur
1954-1957
1957-1967
1963-1967
1967-1977
1978-1982
Hawks de Saint Louis
Knicks de New York (assis.)
Leones de Ponce
Knicks de New York
Knicks de New York
Basketball Hall of Fame 1985

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.

William "Red" Holzman (né le  ; décédé le était un joueur puis entraîneur NBA de basket-ball, plus connu en tant qu'entraîneur des New York Knicks de 1967 à 1982. Holzman mena les Knicks à gagner deux titres de champion NBA en 1970 et 1973, et fut intronisé au Basketball Hall of Fame en 1985.

Début de carrière[modifier | modifier le code]

Né à Brooklyn, New York en 1920, Holzman joua au Franklin K. Lane High School au milieu des années 1930. Il joua à l'Université de Baltimore et plus tard au City College de New York, où il joua deux années jusqu'à l'obtention de son diplôme en 1942. Holzman rejoignit les United States Navy dans la même année, et joua à Norfolk, Virginie dans l'équipe de la base navale durant deux années.

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Holzman fut libéré de la Navy en 1945 et rejoignit alors la National Basketball League et les Rochester Royals, qui remportèrent le titre NBL pour la première saison de Holzman. Holzman fut désigné Rookie of the Year en 1944-45. En 1945-46 et 1947-48, il fit partie de la première équipe type de NBL; puis dans la seconde équipe la saison suivante. Holzman resta avec l'équipe en dépit de son départ en NBA et devint champion NBA en 1951. En 1953, Holzman quitta les Royals et rejoignit les Milwaukee Hawks en tant qu'entraineur-joueur, avant d'arrêter sa carrière de joueur en 1954, mais continua en tant qu'entraineur. Durant la saison 1956-1957, Holzman dirigea les Hawks (désormais à St. Louis, Missouri) perdant 19 lors de leurs 33 premières rencontres, entrainant son renvoi.

En 1957, Holzman devint entraineur adjoint des New York Knicks pour une période de dix années jusqu'en 1967, devenant alors entraineur en chef de l'équipe jusqu'en 1982. (l'ancien joueur de Holzman, Willis Reed, le remplaça temporairement à la tête des Knicks en 1977, mais Holzman reprit son poste a début de la saison 1978-1979). Durant cette période de 15 années à la tête des Knicks en tant qu'entraineur, Holzman gagna un total de 613 matches, incluant deux titres de champions NBA en 1970 et 1973.

En 1969, Holzman mena les Knicks à un record NBA de 18 victoires consécutives battant le record de 17 victoires datant de 1946. Grâce au titre de champion de 1970, Holzman fut nommé Coach of the Year. Il fut l'un des rares à gagner le titre NBA à la fois en tant que joueur et en tant qu'entraineur. En tant qu'entraineur, son bilan fut de 696 victoires et 604 défaites. En 1985, il fut intronisé au Basketball Hall of Fame. Les New York Knicks ont retiré le numéro 613 en son honneur, représentant son total de victoires en tant qu'entraineur en chef.

Après son retrait de la NBA, on diagnostiqua à Holzman une leucémie et il décéda à New Hyde Park, New York en 1998.

Liens externes[modifier | modifier le code]