Vice-président du Venezuela

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vice-président exécutif de la
République bolivarienne du Venezuela
(es) Vicepresidente ejecutivo de la República Bolivariana de Venezuela
Image illustrative de l'article Vice-président du Venezuela
Armoiries du Venezuela

Image illustrative de l'article Vice-président du Venezuela
Titulaire actuel
Tareck El Aissami
depuis le

Création 1811
1901
1922
1999
Mandant Suffrage indirect (jusqu'en 1861)
Président de la République (après 1861)
Abrogation 1864
1914
1923
Premier titulaire Diego Bautista Urbaneja
Site internet www.vicepresidencia.gob.veVoir et modifier les données sur Wikidata

Le vice-président exécutif de la République bolivarienne du Venezuela est le deuxième personnage de l’État du Venezuela. Il est le plus proche collaborateur du président de la République selon la Constitution.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le poste de vice-président de la République apparaît en 1811 puis est confirmé dans la Constitution de 1830, puis dans celle de 1858, avant de disparaître à partir de 1864. La Constitution de 1901 recrée deux postes de vice-président, supprimés par la Constitution de 1914 et brièvement réinstaurés en 1922-1923.

Après l'adoption de la Constitution de 1999, la fonction de vice-président exécutif de la République est créée. Son premier titulaire prend ses fonctions en 2000.

Pouvoirs et attributions[modifier | modifier le code]

Le vice-président exécutif de la République est le premier dans l'ordre de succession du président de la République, quand celui-ci est incapable d'exercer ces fonctions dans des cas exceptionnels prévus par les articles 233 et 234 de la Constitution.

Nomination[modifier | modifier le code]

Le vice-président exécutif est nommé et destitué par le président de la République. Il peut également être destitué par une motion de censure ayant obtenu les deux tiers des voix de l'Assemblée nationale. Dans le cas où l'Assemblée destitue au moins trois vice-présidents durant le mandat de six ans du président de la République, celui-ci est alors autorisé à la dissoudre.

Fonctions[modifier | modifier le code]

Selon la Constitution de 1999, les fonctions du vice-président exécutif de la République sont les suivantes:

  1. collaborer avec le président de la République et diriger les actions du gouvernement ;
  2. coordonner l'administration publique nationale an accord avec les instructions du président de la République ;
  3. proposer la désignation et la destitution des ministres au président de la République ;
  4. présider le cabinet si le président de la République est absent ;
  5. coordonner les relations entre l'Assemblée nationale et l’exécutif ;
  6. présider le conseil fédéral du gouvernement ;
  7. nommer et destituer, en accord avec la loi, les fonctionnaires ou les fonctionnaires nationaux dont la désignation n'a pas été attribuée à une autre autorité ;
  8. se substituer au président de la République en cas d'absence de celui-ci ;
  9. exercer les fonctions qui lui sont déléguées par le président de la République.

Liste des vice-présidents de la République[modifier | modifier le code]

Nom Début de mandat Fin de mandat Notes
Diego Bautista Urbaneja 1830 1833 Intérim
Andrés Narvarte 1833 1837 Élu indirectement
Carlos Soublette 1837 1841 Élu indirectement
Santos Michelena 1841 1844 Élu indirectement
Diego Bautista Urbaneja 1845 1849 Élu indirectement
Antonio Leocadio Guzmán 1849 1851 Élu indirectement
Joaquín Herrera 1851 1855
fonction vacante puis abolie 1855 1858
Manuel Felipe Tovar 1858 1860 Intérim
Pedro Gual Escandon 1860 1861 Élu indirectement
Antonio Leocadio Guzmán 1863 1864 Intérim
fonction abolie puis vacante 1864 1901
Jesús Ramón Ayala et Juan Vicente Gómez 1901 1904
Juan Vicente Gómez et José Antonio Velutini 1905 1910
fonction vacante 1910 1922
Juan Crisóstomo Gómez et José Vicente Gómez 1922 1923
fonction vacante 1923 2000
Isaías Rodríguez
Adina Bastidas
Diosdado Cabello Président par intérim 13 - 14 avril 2002
José Vicente Rangel
Jorge Rodríguez
Ramón Carrizales
Elías Jaua
Nicolás Maduro Devient président par intérim après la mort d'Hugo Chavez
Jorge Arreaza Intérim du 9 mars au 19 avril 2013
Aristóbulo Istúriz
Tareck El Aissami en fonction

Lien externe[modifier | modifier le code]