Vanessa Wagner (pianiste)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Vanessa Wagner
Photo Vanessa Wagner.jpg
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (47 ans)
RennesVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Instrument
piano
Maître
Site web
Distinction
Vanessa Wagner en concert à La Nouvelle, Mafate, La Réunion le 27 novembre 2016 lors du concert donné au LangTang Classik Festival.

Vanessa Wagner (née le à Rennes) est une pianiste française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière de musicienne[modifier | modifier le code]

Premier prix du Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris à 17 ans, dans la classe du pianiste Dominique Merlet, Vanessa Wagner poursuit son cycle de perfectionnement avec un autre pianiste, Jean-François Heisser.

En Italie, au sein de l'Académie de Cadenabbia (Griante), elle se perfectionne (1995) auprès de Leon Fleisher, Murray Perahia et Alexis Weissenberg.

En 1999, elle est nommée « révélation soliste instrumental de l'année » aux Victoires de la musique classique.

En , elle entreprend un dialogue avec le compositeur de musique électronique mexicain Murcof, en particulier lors de la première édition de « Beyond My Piano » (Au-delà de mon piano), un rendez-vous musical au théâtre des Bouffes du Nord à Paris[1].

En , elle l'accompagne sur l'album Statea, publié sur le label InFiné[2]. L'album comprend huit titres, dont une reprise de Avril 14th d'Aphex Twin. Chroniquant l'album pour Les Inrocks, Jérôme Provençal décrit un « résultat inégal » mais avec « des moments de très haute intensité », comme sur In a Landscape de John Cage ou la Gnossienne n° 3 de Satie[3].

Activités politiques[modifier | modifier le code]

En 2016, elle prend la parole pour porter le message d'une vidéo de l'association de défense des droits des animaux L214, dénonçant les conditions de mises à mort des bovins à l'abattoir de Limoges, et notamment l'abattage de vaches gestantes. Dans cette vidéo, elle se déclare végétarienne[4]. Elle se présente aux élections législatives de 2017 pour représenter le Parti animaliste dans la XIVe circonscription de Paris[5]. Elle totalise 231 voix, soit 0,58 % des suffrages exprimés.

Décoration[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Au-delà de mon piano... » in 88 notes pour piano solo, Jean-Pierre Thiollet, Neva Ed., 2015, p. 224-225. (ISBN 978 2 3505 5192 0)
  2. (en) « Murcof x Wagner* – Statea », sur discogs.com
  3. Jérôme Provençal, « Murcof et Wagner : quand électronique et (néo)classique se rencontrent », sur lesinrocks.com, (consulté le 25 octobre 2018)
  4. « Abattoir de Limoges : L214 diffuse les images insoutenables de foetus jetés à la poubelle », sur LCI (consulté le 3 novembre 2016)
  5. Candidats du Parti animaliste pour les élections législatives 2017

Liens externes[modifier | modifier le code]