V (groupe)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
V
Description de cette image, également commentée ci-après
De gauche à droite : Simon Lecuyer, Victor Pollet-Villard, Gaby.
Informations générales
Pays d'origine Drapeau de la France France
Genre musical Rock, rock progressif, pop rock,
Années actives Depuis 2005
Labels M & O MusicBOXSHIT-PROD
Site officiel v-official.com
Composition du groupe
Membres Gaby
Victor Pollet-Villard
Simon Lecuyer
Anciens membres Martin Willems, Adrien Bellebouche
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo de V.

V est un power trio français de rock, formé au chant et à la basse par Gaby, Victor Pollet-Villard à la batterie et au chant et Simon Lecuyer à la guitare.

Historique[modifier | modifier le code]

Originellement nommé Vagina, le groupe V est fondé en . Gaby, bassiste et fondateur du groupe, fut responsable de la backline (en) de Stefan Olsdal du groupe Placebo lors de la tournée Soulmates Never Die. Cette aventure lui donna le désir créer sa propre formation. Il est notamment inspiré par des groupes tels que Queen, Pink Floyd mais aussi par les écrits et paroles de Jim Morisson, Alain Bashung ou Michel Houellebecq[1].

Dépeint depuis son début comme "faisant les choses de manières non conventionnelles [2], V est notamment désigné comme "l'enfant terrible de Noir Désir et Pink Floyd"[3] et est également comparé au groupe Nirvana de par le style grunge qui lui est prêté lors de ses représentations sur scène[4].

V a également réalisé des premières partie de DR Feelgood et Sanseverino[5].

« Made in silence »[modifier | modifier le code]

Le groupe enregistre son premier album Made in silence en au « Trendkill Studio », enregistré par Ole Duck Hill, guitariste des groupes Eyeless et Mudweiser ainsi que par Matt E. West. Les visuels sont réalisés par Thomas Debitus, ancien dessinateur chez Walt Disney. L’album sort le chez Mosaic Music Distribution[1].

Pochette album Made in silence du groupe rock francais V

« Là où les maux nous laissent »[modifier | modifier le code]

En 2013, V réalise son deuxième album Là où les maux nous laissent, enregistré au « Vintage Studio » par Luis Mazzoni (Ennio Morricone, Gold…). Le pianiste Philippe "Félix" Niel (Les Rita Mitsouko, FFF, …) y fait une apparition. Le clip du titre principal, Evolution, sera diffusé sur la chaîne D17. La partie visuelle du disque est cette fois assurée par le dessinateur Benoit Lacou.

En 2013, le groupe se restructure, le premier guitariste est remplacé par Martin Willems. En 2014, V enchaîne les dates en France et à l’étranger et signe avec Yvan Vanouche, ancien directeur artistique chez Universal Music Group[1].

Pochette de l'album Là où les maux nous laissent du groupe rock francais V

« 42 »[modifier | modifier le code]

En 2017, le groupe entre au studio château avec un nouveau guitariste, Simon Lecuyer, pour y enregistrer neuf titres en compagnie du producteur Laurent Thibault (David Bowie, Iggy Pop, Magma, Jacques Higelin... )[6] ancien propriétaire du château d'Hérouville.

Le pianiste Francis Moze (Magma, Jacques Higelin...) interviendra sur plusieurs titres de l'album. Le disque sera mixé à "Tribox", le studio du groupe. La promotion et la distribution sont assurées par le label M et O Office, qui s'occupe entre autres des groupes Eths, Sidilarsen et Soulfly. Le disque est intitulé "42" et sort le avec comme single une reprise de Welcome to the machine. Le visuel toujours signé Benoit Lacou.

Pochette album 42 du groupe rock francais V

Discographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c « Histoire », sur V groupe de musique rock (consulté le ).
  2. « Hard Rock Magazine N°35 - Juillet / Août 2011 », sur Maiden France, (consulté le )
  3. « VAGINA : “Là oú les maux nous laissent” (2014) (V Music) », sur Blogspot.com (consulté le ).
  4. Jessica Saval, « V : « Le rock est toujours plus beau quand il coule… » », sur Rolling Stone, (consulté le )
  5. « Concerts », sur V groupe de musique rock (consulté le ).
  6. « V, leur entrevue », sur Longueur d'Ondes, (consulté le )
  7. https://nawakposse.com/kro9.html
  8. http://www.zicazic.com/zicazine/index.php?option=content&task=view&id=10969&Itemid=2

Voir aussi[modifier | modifier le code]