Ursula Meier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ursula Meier
Ursula Meier 2012.jpg

Ursula Meier

Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (47 ans)
BesançonVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Activités

Ursula Meier née le 24 juin 1971 est une réalisatrice franco-suisse née à Besançon primée dans plusieurs festivals internationaux notamment l'Ours d'Argent au 62e Festival International du Film de Berlin pour son film L'Enfant d'en haut[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Ursula Meier étudie le cinéma à l’IAD en Belgique. Le succès de ses courts métrages et de ses documentaires lui vaut une reconnaissance élargie. Son court métrage Des heures sans sommeil a reçu le Prix Spécial du Jury au Festival de Clermont-Ferrand et le Grand Prix International au Festival de Toronto en 1998[2]. Elle est choisie pour participer à la collection de téléfilms Arte «Masculin Féminin» et réalise, en 2002, Des épaules solides. En 2008, son film Home est sélectionné au Festival de Cannes et obtient de nombreuses distinctions et nominations à travers le monde (dont trois aux César). L’Enfant d’en haut reçoit en 2012 un Ours d'argent au Festival de Berlin, concourt pour les Independant Spirit Awards et l’acteur Kacey Mottet Klein est nommé au César du meilleur espoir masculin. Le film est récompensé, tout comme Home, de trois Quartz au Prix du cinéma suisse, dont celui du meilleur film de fiction, et représente à nouveau la Suisse aux  Oscars.

En 2012 elle est membre du jury de la mostra de Venise[3] et en 2013 du 35e Festival international du film de Moscou.

En 2017, elle co-produit le documentaire sur l'opéra de Paris L'opéra, de Jean-Stéphane Bron.

En 2018, elle retourne à Berlin présenter son téléfilm Journal de ma tête, faisant partie de la collection Ondes de choc.

En 2018, elle est présidente du Jury de la Caméra d'or lors du 71e Festival de Cannes[4].

Ursula Meier est membre fondateur de la société de production Bande à part Films, aux côtés de Frédéric Mermoud, Lionel Baier et Jean-Stéphane Bron

Filmographie[modifier | modifier le code]

Longs-métrages[modifier | modifier le code]

Courts-métrages[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

  • 2018 : Journal de ma tête, téléfilm de la collection Ondes de choc

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « «L'enfant d'en haut» d'Ursula Meier remporte un Ours d'argent », 24 Heures,‎ (lire en ligne)
  2. « Ciné-Portrait: Ursula Meier »
  3. « Ursula Meier membre du jury de la Mostra de Venise », Le Matin,‎ (lire en ligne)
  4. « Ursula Meier, Présidente du Jury de la Caméra d'or », Festival de Cannes 2018,‎ (lire en ligne)
  5. « AUTOUR DE PINGET », Need Productions,‎ (lire en ligne)
  6. Ont réalisé des films (par ordre alphabétique) : Mathieu Amalric (La Chose publique), Nabil Ayouch (Une minute de soleil en moins), Bruno Bontzolakis (L'Amour au soleil), Catherine Breillat (Brève Traversée), Laurence Ferreira Barbosa (Motus), Jean-Michel Carré (Drôle de genre), Nadia Farès (Anomalies passagères), Ursula Meier (Des épaules solides), Bernard Stora (Demain et tous les jours après) et Virginie Wagon (Sous mes yeux). Cf [PDF] Fiche de la collection « Masculin/Féminin » d'Arte.
  7. « «L’enfant d’en haut» élu meilleur film suisse », Le Matin,‎ (lire en ligne)
  8. « Le film "L'enfant d'en haut" représentera la Suisse aux Oscars », RTS,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]