Unterseeboot 9 (1910)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Unterseeboot 9.

Unterseeboot 9
image illustrative de l’article Unterseeboot 9 (1910)
Sous marin SM U-9.
Type U 9
Histoire
A servi dans War Ensign of Germany (1903-1918).svg Kaiserliche Marine
Commanditaire Kaiserliche Marine
Chantier naval Kaiserliche Werft DanzigDantzig
Commandé
Lancement
Équipage
Équipage 29 hommes
Caractéristiques techniques
Longueur 57,38 mètres
Maître-bau 6 mètres
Déplacement 493 t (surface), 611 t (plongée)
Vitesse 14,2 nœuds (surface)
8,1 nœuds (plongée)
Caractéristiques militaires
Armement 4 tubes lance-torpilles de 450 mm avec 6 torpilles
1 canon de 50 mm SK L/40 gun
1 canon de 37 cm Hotchkiss

Le sous-marin allemand Unterseeboot 9 (Seiner Majestät Unterseeboot 9 ou SM U-9) a été construit par la Kaiserliche Werft de Dantzig, et lancé le pour une mise en service le . Il a servi pendant la Première Guerre mondiale sous pavillon de la Kaiserliche Marine.

Il est le premier des 4 U-Bootes de type U 9.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le , le Kapitänleutnant Otto Weddigen en prend le commandement.

Le , en patrouille dans la mer du Nord, le U-9 aperçoit un groupe de 3 croiseurs de la classe Cressy comprenant le HMS Aboukir, le HMS Cressy, et le HMS Hogue. Il coule les 3 croiseurs en une heure. 1 459 marins britanniques périrent[1],[2]. Les membres de l'Amirauté, qui considéraient jusqu'alors les sous-marins comme des jouets, durent changer d'avis.

Le , le U-9 coule le croiseur HMS Hawke. À partir de 1916, il servit à l’entraînement et fut ferraillé comme tous les sous-marins allemands survivants après la fin de la guerre.

Commandement[modifier | modifier le code]

Navires coulés[modifier | modifier le code]

Le U-9 a coulé 18 navires pour un total de 53 065 tonneaux.

Navires coulés par le U-9
Date Navire pavillon Tonnage
HMS Aboukir Pavillon britannique Royaume-Uni 12 000 t
HMS Cressy Pavillon britannique Royaume-Uni 12 000 t
HMS Hogue Pavillon britannique Royaume-Uni 12 000 t
HMS Hawke Pavillon britannique Royaume-Uni 7 350 t
Bob White Pavillon britannique Royaume-Uni 191 t
Coquet Pavillon britannique Royaume-Uni 176 t
Hector Pavillon britannique Royaume-Uni 179 t
Hero Pavillon britannique Royaume-Uni 173 t
Iolanthe Pavillon britannique Royaume-Uni 179 t
Northward Ho Pavillon britannique Royaume-Uni 180 t
Progress Pavillon britannique Royaume-Uni 273 t
Rugby Pavillon britannique Royaume-Uni 205 t
Straton Pavillon britannique Royaume-Uni 273 t
Merrie Islington Pavillon britannique Royaume-Uni 147 t
Don Pavillon britannique Royaume-Uni 939 t
Queen Wilhelmina Pavillon britannique Royaume-Uni 3 590 t
Serbino Pavillon britannique Royaume-Uni 2 205 t
Dagö (n.4) Pavillon Russe Russie 1 080 t

Références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Johannes Spiess (trad. Henri Schricke), Six ans de croisières en sous-marin [« Sechs Jahre U-Bootfahrten »], Paris, Payot, , 246 p. (OCLC 891254034)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]