Un visage pour l'éternité

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Un visage pour l'éternité (titre original : Till We Have Faces) est le dernier roman de C. S. Lewis, paru en 1956.

Il s'agit d'une relecture du mythe grec d'Éros et Psyché, une histoire qui fascinait Lewis depuis longtemps, et qu'il avait tenté à plusieurs reprises de s'approprier, en prose ou en vers. Il choisit de prendre le point de vue de la sœur aînée de Psyché, qu'il appelle Orual.