Perelandra

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la littérature <adjF> image illustrant britannique image illustrant la science-fiction
Cet article est une ébauche concernant la littérature britannique et la science-fiction.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Perelandra
(Voyage à Vénus)
Auteur C. S. Lewis
Pays Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre Roman
Science-fiction
Version originale
Langue Anglais britannique
Titre Perelandra
Éditeur The Bodley Head
Date de parution 1943
Version française
Traducteur Marguerite Faguer
Frank Straschitz
Éditeur Club du livre d'anticipation
Collection Les Classiques de la science-fiction
Lieu de parution Paris
Date de parution 1967
Chronologie
Précédent Au-delà de la planète silencieuse Cette hideuse puissance Suivant

Perelandra ou Voyage à Vénus (titre original : Perelandra ou Voyage to Venus) est un roman de l'écrivain irlandais C. S. Lewis publié en 1943. Il s'agit du deuxième tome de la Trilogie cosmique. En France, il est paru en 1976 sous le titre Voyage à Vénus[1].

Résumé[modifier | modifier le code]

Elwin Ransom, professeur de philologie à l'université de Cambridge se rend sur Vénus. La planète est recouverte d'eau sur laquelle se meuvent des îlots. Elwin y rencontre une femme verte à la recherche de son roi. Le déroulement de l'histoire est similaire à une Genèse dans laquelle le bien est vainqueur.

Éditions françaises[modifier | modifier le code]

  • 1967 : Voyage à Vénus (recueil de 3 titres[2]) ; traduit par Marguerite Faguer et Frank Straschitz, Paris : Club du livre d'anticipation, collection : Les Classiques de la science-fiction no 8[3] (1re édition)

Rééditions :

  • 1976 : Voyage à Vénus ; traduit par Frank Straschitz ; illustré par Christian Broutin, Collection : Les Chefs-d'œuvre de la science-fiction et du fantastique, Paris : Retz, cop., 254 p. [4] (ISBN 2-7256-0078-2)
  • 1981 : Voyage à Vénus ; traduit par Frank Straschitz, Paris : Oswald, Collection : Série Fantastique, science-fiction, aventure[5] (ISBN 2-7304-0112-1)
  • 2008 : Perelandra : voyage à Vénus ; traduit de l'anglais par Maurice Le Péchoux, Collection : Folio. Science-fiction no 309, Paris : Gallimard[6] (ISBN 978-2-07-034611-0)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (notice BnF no FRBNF33078807)
  2. Réunit : Le Silence de la terre, Voyage à Vénus et Cette hideuse puissance.
  3. (notice BnF no FRBNF33078807)
  4. (notice BnF no FRBNF34584070)
  5. (notice BnF no FRBNF34683696)
  6. (notice BnF no FRBNF41253557)