Un visage pour l'éternité

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Un visage pour l'éternité
Auteur C. S. Lewis
Pays Drapeau de l'Irlande du Nord Irlande du Nord
Genre Roman
Fantasy
Version originale
Langue Anglais britannique
Titre Till We Have Faces
Éditeur Geoffrey Bles
Lieu de parution Londres
Date de parution 1956
Version française
Traducteur M. D. Le Péchoux
Éditeur L'Âge d'homme
Collection Au cœur du monde
Date de parution 1995
Lieu de parution Paris
Nombre de pages 209
ISBN 2-8251-0617-8

Un visage pour l'éternité (titre original : Till We Have Faces) est le dernier roman de C. S. Lewis, paru en 1956. La dernière réédition en France porte le titre de Tant que nous n'aurons pas de visage.

Présentation[modifier | modifier le code]

Il s'agit d'une relecture du mythe grec d'Éros et Psyché, une histoire qui fascinait Lewis depuis longtemps, et qu'il avait tenté à plusieurs reprises de s'approprier, en prose ou en vers. Il choisit de prendre le point de vue de la sœur aînée de Psyché, qu'il appelle Orual.

Résumé[modifier | modifier le code]

Éditions françaises[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (notice BnF no FRBNF36157841)
  2. (notice BnF no FRBNF41009797)
  3. (notice BnF no FRBNF42515948)